Des producteurs de lait mis à l'écart

Les producteurs de lait de brebis interpellent les... (123RF)

Agrandir

Les producteurs de lait de brebis interpellent les producteurs de lait de chèvre pour se mobiliser et dénoncer leur exclusion du Programme d'investissement pour fermes laitières du gouvernement fédéral.

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Julie Lupien
La Tribune

(Racine) Les producteurs de lait de brebis interpellent les producteurs de lait de chèvre pour se mobiliser et dénoncer leur exclusion du Programme d'investissement pour fermes laitières du gouvernement fédéral. Les subventions ne s'adressent en effet qu'aux producteurs canadiens autorisés de lait de vache.

Marie-Chantale Houde... (Spectre Média, Marie-Lou Bél) - image 1.0

Agrandir

Marie-Chantale Houde

Spectre Média, Marie-Lou Bél

Cette aide financière a été créée pour soutenir la productivité et la compétitivité des producteurs laitiers face aux répercussions de l'accord économique et commercial global entre le Canada et l'Union européenne. Elle vise la mise à niveau des équipements.

« 250 M$ de subvention ont été octroyés au lait de vache. Nous aurions aimé avoir une part pour améliorer au moins nos infrastructures », déclare Marie-Chantale Houde, bergère et copropriétaire de la fromagerie artisanale Nouvelle France qui se spécialise dans les fromages fins de lait de brebis. Elle est également l'initiatrice de ce mouvement rassembleur et représentante du comité Brebis laitière du Québec.

« Avec les producteurs de lait de chèvre, nous sommes les plus vulnérables face à l'entrée prochaine des 17 700 tonnes supplémentaires de fromages fins européens, fabriqués avec toutes les sortes de lait. Cela représente la production de 500 fromageries comme la mienne », affirme la fromagère de Racine.

La concurrence est féroce entre les fromagers du Québec et ceux provenant d'Europe. « Au départ, le fromage est plus cher au Québec. En Europe, la matière première est payée environ 1 euro le litre, ce qui équivaut à environ 1,40 $ canadien. Ici pour que les bergeries vivent de façon décente, on paie entre 2,40 $ et 2,45 $ le litre. De plus, au Québec, les profits sont plus élevés avec un fromage fabriqué avec du lait de vache », avance Mme Houde.

Marie-Chantale Houde désire remettre les pendules à l'heure en expliquant que si les producteurs laitiers de brebis et de chèvre ne reçoivent pas d'aide, cela affectera inévitablement une industrie fromagère qui verra sa matière première devenir de plus en plus dispendieuse. « Ce serait utopique de penser à l'exportation, comme nous ont suggéré nos élus lors de rencontres antérieures. Cela ne changera en rien le fait que le lait que nous utilisons demeure plus cher. Le marché du lait de brebis et de chèvre est en croissance, il faudrait en tenir compte ».

Un appel à tous est donc lancé. Marie-Chantale Houde suggère à chaque supporteur de la cause, producteur ou consommateur, d'envoyer une lettre à son député fédéral pour lui démontrer son mécontentement face à la situation vécue par les producteurs de lait de brebis et de chèvre. Elle souhaite aussi qu'une mesure corrective soit apportée pour créer un nouveau programme de subvention.

« Nous contactons par écrit nos députés fédéraux pour leur démontrer notre mécontentement d'avoir été mis à l'écart de ce programme d'aide financière », précise-t-elle.

Afin de pouvoir réaliser un dossier dont elle pourrait se servir lors d'une éventuelle rencontre avec le député de Shefford Pierre Breton ainsi qu'avec le secrétaire parlementaire du ministre fédéral de l'Agriculture et de l'Alimentation Jean-Claude Poissant, Marie-Chantale Houde souhaite que les gens lui fassent parvenir une copie conforme de leur lettre à brebislaitierequebec@hotmail.com « L'inaction laisse supposer que l'on accepte la situation. Il est donc important de se défendre et de tenter quelque chose pour renverser la vapeur », déclare fermement la bergère et fromagère.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer