Une clôture de près de 100 mètres disparaît

Une photo de la clôture près de la... (Photo fournie)

Agrandir

Une photo de la clôture près de la rivière au Saumon a été prise peu de temps avant son démantèlement.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Julie Lupien
La Tribune

(Canton de Melbourne) Le vol d'une clôture d'une longueur de près de 100 mètres en bois traité a été perpétré sur le sentier de la Rive de la piste cyclable du Val-Saint-François, La Cantonnière. Des travaux de réfection venaient tout juste d'être exécutés sur cette portion située dans le secteur de la rivière au Saumon du Canton de Melbourne.

« C'est le plus gros évènement de la sorte. Bien sûr, il y a des graffitis sur des pancartes de signalisation et sur des clôtures, mais c'est la première fois qu'on est victime de ce genre de vol », affirme Caroline Falcao, agente aux communications à la MRC du Val-Saint-François.

Les travaux totalisant plus de 4000 $, dont la moitié a été consacré au bois traité, se sont terminés il y a deux semaines. Le vol est survenu peu de temps après.

« Le ou les malfaiteurs ont très bien fait leur travail. Ils ont laissé l'endroit comme si rien n'avait été fait. C'est ce qui nous laisse croire que c'est le bois qui était visé par le ou les voleurs », explique Mme Falcao en avouant que le moment du méfait semble avoir été bien pensé puisque, selon elle, la structure n'a pas été endommagée.

Sensibiliser la population

Si la MRC a décidé de dénoncer cet incident, c'est pour sensibiliser la population sur la préservation des infrastructures publiques.

« Ces constructions appartiennent aux gens du Val-Saint-François. Les travaux d'entretien, la surveillance et la construction sont payés avec les deniers publics. C'est pourquoi nous invitons les citoyens à dénoncer les actes de vandalisme », affirme Caroline Falcao.

Le préfet de la MRC du Val-Saint-François, Luc Cayer, considère cet acte comme gratuit et déplorable. Il déclare que « lorsque des individus posent ce genre de gestes, au bout du compte ce sont les citoyens qui sont perdants ».

La MRC du Val-Saint-François invite les témoins de vandalisme ou d'actes criminels sur la piste cyclable à communiquer avec la Sûreté du Québec. De plus, pour toute information ou question concernant la piste cyclable, les citoyens peuvent joindre Maxime Turcotte, urbaniste et responsable de la piste cyclable à la MRC du Val-Saint-François, à maxime.turcotte@val-saint-francois.qc.ca.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer