Magog-Orford propose une Tournée des voisins

Dans l'ordre habituel, Alain Vanden Eynden, propriétaire des... (Spectre Média, Maxime Picard)

Agrandir

Dans l'ordre habituel, Alain Vanden Eynden, propriétaire des Chocolats Vanden Eynden, Jonathan Grant, brasseur propriétaire à la Ferme brassicole des Cantons, Brigitte Marchand, directrice du Parc, Christian Bolduc, propriétaire du Vignoble Orford, Mélissa Mercier, copropriétaire des Herbes Orford, Marie-Ève Lejour, propriétaire de Savon des Diligences, et Mario Landry, responsable du service à la clientèle du Parc.

Spectre Média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Un nouveau circuit unissant plusieurs entreprises agrotouristiques voit le jour dans le secteur Magog-Orford. Les touristes qui empruntent le circuit de la Tournée des voisins peuvent rencontrer des entrepreneurs passionnés et découvrir de multiples produits conçus localement.

S'étirant sur une distance de 67 kilomètres, le nouveau circuit réunit six organisations agrotouristiques situées à Orford, Magog et Austin. Il s'agit de la Savonnerie des Diligences, du Refuge café de montagne, des Herbes Orford, du Vignoble d'Orford, des Chocolats Vanden Eynden, de la Ferme brassicole des Cantons, de Citrouilles et tournesols ainsi que des Ducs de Montrichard.

Désireux d'offrir une expérience des plus complète à sa clientèle, le parc national du Mont-Orford a joué un rôle de premier plan dans l'éclosion de ce projet, tout à fait en phase avec les habitudes des touristes du 21e siècle.

D'ailleurs, sur la présentation de leur laissez-passer pour entrer dans le parc du Mont-Orford, les gens qui se rendront visiter les entreprises impliquées dans le projet auront droit à de petits cadeaux.

La directrice du parc du Mont-Orford, Brigitte Marchand, confie que l'idée de créer un circuit semblable existait depuis quelques années déjà. « Un jour, en regardant la carte et les routes autour du parc, on s'est aperçu qu'il y avait des entreprises très intéressantes à proximité », explique-t-elle.

« Une initiative porteuse »

Mme Marchand ajoute que le public pourra découvrir des « paysages magnifiques » sur la route menant vers les organisations appartenant à la Tournée des voisins.

« On parle d'une distance totale de 67 km pour faire le tour complet. C'est une belle distance. En plus, les cyclistes recherchent beaucoup les boucles de ce genre pour rouler. J'ai l'impression que cette tournée rejoindra pas mal de gens », affirme la directrice du parc du Mont-Orford, en ajoutant que la clientèle familiale est aussi visée par le projet.

Propriétaire de la Ferme brassicole des Cantons, Jonathan Grant ne cache pas son enthousiasme à l'égard du projet. « Dès la première journée, on a senti que c'était une initiative porteuse. C'est plaisant parce qu'on se rapproche de nos voisins, tout en attirant une plus grande clientèle chez nous », explique-t-il.

Pour sa part propriétaire de la Savonnerie des Diligences, Marie-Ève Lejour note que la création du circuit aura éventuellement pour effet de fidéliser la clientèle touristique. « Les gens ont plus tendance à revenir dans une région avec laquelle ils ont développé un lien particulier », fait-elle valoir.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer