Voie de contournement: le BAPE a déposé son rapport lundi

Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) a déposé son rapport... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Lac-Mégantic) Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) a déposé son rapport lundi après-midi au bureau de David Heurtel, ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Ce rapport concerne les cinq options possibles pour le trajet que pourrait emprunter la voie de contournement ferroviaire du centre-ville de Lac-Mégantic.

L'organsime a confirmé le dépôt via Twitter.

Il s'agit d'un mandat spécifique que le BAPE s'est vu confier par le ministre Heurtel lui-même, dans le but d'accélérer la réalisation de cette voie de contournement, à la demande de la population de Lac-Mégantic qui a besoin de voir celle-ci être construite avant l'échéance prévue de 2022, jugée trop lointaine, et ainsi accélérer le retour à la santé des citoyens éprouvés, même après quatre ans de la tragédie à Lac-Mégantic, en juillet 2013.

La Coalition des citoyens et organismes engagés pour la sécurité ferroviaire au centre-ville de Lac-Mégantic s'est faite, elle aussi, plus insistante dans les dernières semaines, à ce sujet, intervenant au moins à deux reprises auprès du BAPE, lors de ses audiences.

Les délais de ces audiences et de la production du rapport de cet organisme de protection de l'environnement s'avèrent habituellement beaucoup plus longs que les quelques mois admis pour un mandat spécifique.

On se souviendra que le BAPE et sa grosse organisation pour la tenue de ses audiences ont tenu en haleine les médias, la population et les citoyens et organismes désireux de présenter témoignages et mémoires au sujet de la voie de contournement, du 29 au 31 mai dernier, au Centre sportif Mégantic.

Le ministre Heurtel, après réception dudit rapport du BAPE contenant les recommandations de l'organisme, aura un délai de 15 jours pour prendre connaissance de cet important document et décider ce qu'il rendra public à son sujet.

- Avec Claude Plante




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer