La Fondation Christian Vachon s'implante à Sherbrooke

Christian Vachon en compagnie de participantes à la... (Spectre Média, André Vuillemin)

Agrandir

Christian Vachon en compagnie de participantes à la course sur tapis roulant Marie-Josée Beaulieu, Kathy Lessard, Émilie Cottineau et Anne-Josée Bégin.

Spectre Média, André Vuillemin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Crédit photo : Spectre média : Jessica GarneauJournaliste : Cut Simon Roberge
Simon Roberge
La Tribune

(Magog) La Fondation Christian Vachon s'implantera pour la première fois cet automne dans la commission scolaire de Sherbrooke. Il s'agit d'une importante étape pour la Fondation qui a pour mission de soutenir la persévérance et la réussite éducative des jeunes de l'Estrie.

« C'était la seule commission scolaire de la région dans laquelle la Fondation n'était pas implantée, signale Christian Vachon, président de la Fondation qui porte son nom. On va commencer à aider des enfants graduellement dans plusieurs nouvelles écoles. »

Après avoir amassé 350 000 $ l'année dernière, c'est maintenant la barre des 400 000 $ que la Fondation prévoit fracassé cette année. Cette progression, Christian Vachon l'attribue à des changements dans les méthodes de financement de sa Fondation.

« Nos événements sont arrivés à maturité, estime-t-il. On ramasse toujours un peu plus d'argent, mais elles ont plafonné. Mais on réalise que les gens qui participent à nos activités et nos partenaires mettent sur pied plusieurs projets ».

Christina Vachon cite le réseau immobilier Century 21 qui a signé un chèque de 20 000 $ à la Fondation. Ils donnaient 250 $ par maison vendue lors de la dernière année. Il y a aussi le tournoi de golf Nathalie Champigny à East-Angus qui remet depuis trois ans ses profits à la Fondation.

Objectif 25 000 $ pour la caisse

Une trentaine d'employés de la caisse Desjardins de Magog se sont quant à eux donner l'objectif ambitieux d'amasser 25 000 $ pour la Fondation. Des coureurs de la caisse se sont ainsi relayés, pour une deuxième année consécutive, de 8 h à 19 h jeudi sur un tapis roulant pour amasser de l'argent.

« Chacun fait environ 30 minutes de course pour recréer le 120 km du relais du lac Memphrémagog en amassant des dons, souligne Émilie Cottineau, conseillère en communication de la caisse. Les gens peuvent faire des dons en ligne, nous organisons aussi un souper spaghetti et nous avons vendu du chocolat et du café. »

Ces activités s'ajoutent à la vente de bouteilles d'eau réutilisables disponibles au coût de 5 $ dans tous les centres de services de l'institution financière et également lors de la Fête des vendanges Magog-Orford. Les employés de la caisse ont amassé environ 40 % de leur objectif jusqu'à maintenant.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer