Jusqu'à 50 % plus de pluie que la normale

Les précipitations reçues en Estrie de juin ont été beaucoup plus importantes... (Archives La Tribune, René Marquis)

Agrandir

Archives La Tribune, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les précipitations reçues en Estrie de juin ont été beaucoup plus importantes que la normale, ce qui vient confirmer les impressions de bien des Estriens.

Selon Bruno Marquis, météorologue chez Environnement Canada, elles ont été plus élevées de 25 à 50 pour cent par rapport à ce qui nous tombe dessus habituellement durant le sixième mois de l'année.

«Le surplus de pluie varie d'un secteur à l'autre. Des fois, en montagne et le long de la frontière, c'est là qu'on en a reçu le plus», explique-t-il. C'est comme ça dans tout le sud du Québec et dans l'ouest.»

«Pendant ce temps, dans l'est de la province, on a reçu beaucoup moins de pluie. Comme sur la Côte-Nord, ça atteint 75 pour cent moins de pluie.»

Au chapitre des températures, on s'est tenu près des normales, malgré qu'on ait eu l'impression que juin a été plutôt frisquet. «L'Estrie a été de deux à trois degrés sous les normales durant la mois. Ce n'est pas énorme», analyse Mme Marquis.

«Il suffit de quelques nuits avec un bon couvert nuageux pour garder les températures plus chaudes et ça a un effet sur la moyenne du mois. On a connu aussi quelques journées assez chaudes aussi.»

«Ailleurs dans la province, on a observé le même phénomène. À Montréal et à Québec, les températures ont été près des normales.»

Les précipitations reçues en Estrie de juin ont été... (Capture d'écran) - image 2.0

Agrandir

Capture d'écran

L'été? 

Les prochains jours nous feront davantage réaliser que nous sommes en été. Environnement Canada prévoit du soleil et des températures à la hausse. «Ça sera mieux», lance Bruno Marquis comme s'il voulait se faire encourageant.

«Ça commence aujourd'hui (lundi). Le soleil devrait être là jusqu'à jeudi. Il ne devrait pas y avoir de pluie avant vendredi. Les températures devraient être de trois à quatre degrés au-dessus des normales.»




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer