Ouverture des plages à Magog

Les trois plages municipales de la Ville de... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Les trois plages municipales de la Ville de Magog du lac Memphrémagog ouvriront de manière progressive à compter de samedi.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) À moins d'un revirement inattendu, les trois plages municipales de la Ville de Magog du lac Memphrémagog ouvriront de manière progressive à compter de samedi. La première qui sera rendue accessible est la plage Ouest, qui se trouve dans le parc de la Baie-de-Magog.

Selon l'horaire fourni par la Ville de Magog mercredi, le public pourra se baigner à la plage Est, qui fait également partie du parc de la Baie-de-Magog, dès lundi prochain.

La plage des Cantons, quant à elle, accueillera ses premiers baigneurs le 17 juin. La fermeture des trois lieux de baignade est prévue en septembre prochain.

Une fois la date d'ouverture passée aux trois endroits, des sauveteurs surveilleront les baigneurs entre 11 h et 18 h à tous les jours. Des oiseaux de proie seront de plus à l'oeuvre pour éloigner les animaux aquatiques, dont les excréments provoquent souvent une détérioration de la qualité de l'eau dans les lacs.

Pour obtenir plus d'informations au sujet des plages de Magog, il est possible de se rendre sur le site internet de la Ville, disponible à l'adresse suivante: ville.magog.qc.ca. Le public peut aussi appeler au service info-plage, en composant le 819 746-2464.

La marina Massawippi voit le jour

La Régie du Parc régional Massawippi a cédé la gestion de sa nouvelle plage, située à l'extrémité sud du lac Massawippi à Ayer's Cliff, à un gestionnaire privé, en l'occurrence Alex Marcotte, ainsi qu'à l'organisme Bleu Massawippi.

« Nous devons planifier soigneusement l'avenir de notre nouvelle plage et nous avons besoin de temps, note le maire d'Ayer's Cliff et président du Parc Massawippi, Alec Van Zuiden. La conclusion de cet accord avec Bleu Massawippi et Alex Marcotte, c'est le mieux qu'on pouvait espérer pour l'intérim. Imaginez, ils concilient leurs expertises pour couvrir les besoins commerciaux, environnementaux et communautaires. »

Rappelons que quatre des cinq municipalités du Parc régional Massawippi ont fait l'acquisition d'une plage qui appartenait jusqu'à récemment à l'Ordre des Servites de Marie.

Au cours des dernières semaines, les nouveaux gestionnaires du lieu se sont employés à retirer tous les débris laissés par les anciens propriétaires. Des tonnes de matières résiduelles ont été trouvées.

« C'est dix fois pire qu'on l'imaginait en ce qui concerne les débris. Plusieurs dizaines de pneus, des quais pourris, des pontons détruits, des réfrigérateurs, et d'autres choses encore. C'est incroyable! », indique un communiqué émis par le Parc régional Massawippi.

Les gens qui le désirent peuvent louer des pontons et des embarcations plus petites à la nouvelle Marina Massawippi. Il est également possible de se baigner et de pique-niquer sur place.

Le président du Parc régional Massawippi souligne qu'un comité sera formé pour planifier les travaux et aménagements qui pourront être réalisés à moyen et long termes. Des terrains de volleyball et un bâtiment d'accueil pourraient notamment être ajoutés.

Alec Van Zuiden en est convaincu, la nouvelle plage municipale constitue un bel ajout à l'offre touristique d'Ayer's Cliff. « Ça fait des années que des gens en visite chez nous me disent qu'ils aimeraient qu'on ait un accès à l'eau, note-t-il. Je crois qu'on va réussir à attirer une nouvelle clientèle, peut-être moins fortunée, et ce sera bon pour nos commerces. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer