Une décision du CIUSSS dénoncée à Magog

Jean-Guy Gingras et Vicki May Hamm...

Agrandir

Jean-Guy Gingras et Vicki May Hamm

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Le comité de vigie, mis en place pour s'assurer que les gens de la région de Magog conservent leur acquis en santé, continue d'être inquiet.

«Plusieurs enjeux connus mais également des décisions futures qui pourraient avoir un impact sur la clientèle nous préoccupent», indique le président du comité, Jean-Guy Gingras.

Lors d'une conférence de presse tenue à Magog lundi, M Gingras a déploré la décision du CIUSSS de l'Estrie - CHUS de réduire les heures d'ouverture de la cafétéria de l'hôpital de Magog, une mesure qui ne générerait que minuscules économies.

Vice-présidente du comité de vigie, la mairesse de Magog, Vicki May Hamm, affirme pour sa part qu'il serait opportun de recréer une unité de soins de courte durée en gériatrie dans sa ville. «Nous croyons qu'il est plus facile de déplacer un ou deux spécialistes que tous les patients et nous vous rappelons que la MRC a une population vieillissante.»

Les personnes de la région magogoise préoccupées par la question des soins de santé sont invitées à participer à une rencontre le mardi 16 mai prochain, à 18h30, à l'école secondaire de la Ruche. Des représentants du CIUSSS de l'Estrie seront présents.

«C'est le moment de vous faire entendre. Nous vous attendons en grand nombre.»




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer