Danville: la caserne 47 nommée en l'honneur de Jacques Hémond

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stéphanie Girard

(Danville) Le Service des Incendies de Danville a rendu un hommage posthume à l'ancien maire Jacques Hémond en nommant la caserne 47 à son nom. L'occasion a permis d'annoncer d'autres bonnes nouvelles.

M. Hémond a marqué Danville par son engagement continue. Il a notamment aidé bénévolement à construire la caserne actuelle en plus d'être conseiller à la municipalité, maire de Danville et préfet de la MRC des Sources.

« Ces lieux sont imprégnés par la présence de Jacques, par ses gestes et par ses actions. Ils sont définitivement teintés de ce qui a caractérisé Jacques : le courage, le dur labeur et surtout le bénévolat, le vrai avec un grand B », explique le maire de Danville, Michel Plourde.

Jean-François Hémond, le fils de M. Hémond, était visiblement très touché « de voir que [s]on père [allait] traverser les prochaines générations » lorsqu'il a remercié le Service des Incendies, entouré de sa mère, Denise Hémond et de sa soeur, Johanne Hémond.

La soirée, qui s'est tenue à la fin mars avec près de 70 personnes, a également permis de présenter la toute nouvelle unité d'urgence dont s'est dotée la caserne.

Il s'agit d'un véhicule « vert » étant donné son autonomie de plus de 5 heures sur batterie pour les lumières intérieures et extérieures. Le camion a reçu la traditionnelle bénédiction, puis il a symboliquement été poussé à l'intérieur par la brigade.

Aussi, quatre membres ont reçu des médailles du Bureau de la Chancellerie du Gouverneur général du Canada pour 20 ans de loyaux services, remis notamment par Alexandre Mailhot, représentant du député Alain Rayes.

Des certificats de reconnaissance et mérite pour 5 ans de service ont aussi été remis. Roger Nadeau a reçu un certificat pour 25 ans de service, tandis qu'on a souligné les 35 ans « de services exemplaires dans la brigade » d'Alain Roy, directeur du Service de sécurité incendie (SSI) de Danville.

Le pompier John Wayne Matthews et sa conjointe, Laurie Frost, ont quant eux reçu un certificat honorifique pour leur implication dans le programme « Petits pompiers de Danville ».

« Regardons l'avenir des services d'incendie au Québec comme une opportunité de travailler en partenariat avec nos homologues respectifs et surtout, soyons fier de reconnaitre nos entités communes », conclut M. Roy, après l'annonce d'une entente mutuelle entre 7 municipalités en ce qui concerne le coût lors de la nécessité d'un véhicule supplémentaire sur le territoire.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer