Sébastien Jacques: «C'est comme avant mon opération, je me sens calme»

Sébastien Jacques...

Agrandir

Sébastien Jacques

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) L'heure du départ arrive à grands pas pour Sébastien Jacques. Samedi, le Magogois amorcera en effet un périple à pied d'environ 5000 km qui le mènera d'abord à Montréal et Québec, puis à Virginia Beach, à partir d'où il entreprendra une traversée des États-Unis d'un océan à l'autre.

«Je pensais que je serais plus nerveux, reconnaît Sébastien Jacques. Mais, finalement, c'est un peu comme avant mon opération: je me sens assez calme. En fait, je suis surtout excité en pensant à mon départ.»

En 2015, le Magogois a subi une délicate opération après quelques années pénibles sur le plan de la santé. Une masse relativement volumineuse était apparue à l'intérieur de son cerveau et aucun médecin au Québec n'était prêt à l'opérer.

Il s'était donc rendu en Californie pour qu'on la lui retire.

Sébastien Jacques sera au quai MacPherson, à Magog, dès 9h samedi pour échanger avec les gens qui iront à sa rencontre ce jour-là. Il commencera sa marche à 10 h.

«Je veux que le plus de monde vienne me voir. Les gens pourront marcher avec moi au début. L'appui des gens de Magog samedi m'encouragera et me donnera le sourire», lance-t-il.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer