Cet été à Richmond: un camp d'art en pleine nature

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Julie Lupien

(Richmond) Les jeunes artistes de 6 à 16 ans auront l'occasion d'explorer plusieurs formes d'art en plein air cet été à Cleveland. Pour sa première édition, le camp Danse Plein Art proposera des cours de danse, des activités physiques et de création, du théâtre ainsi qu'un atelier explorant la réalisation d'une chorégraphie de danse. Le camp de jour est ouvert à tous du 19 au 23 août.

Chaque journée se terminera par un bain libre, si la météo le permet. « C'est un essai. Je sais que c'est magique de danser à l'extérieur. Sentir l'herbe sous ses pieds apporte une autre dimension à la danse contemporaine. Bien que certains mouvements soient pratiqués dans la salle communautaire du camp, nous ne serons pas toujours confinés entre quatre murs. Il y aura sûrement quelques petits ajustements à apporter pour les éditions à venir », explique Cynthia Pigeon, directrice et fondatrice des Ballets classiques de Richmond et organisatrice du camp Danse Plein Art.

L'exploration artistique prendra tout son sens au camp scout Kinagalawi sur les rives du lac Spooner à Cleveland. « Kinagalawi est un mot autochtone qui signifie "place de rencontre", ce qui représente tout à fait l'esprit du camp d'art », spécifie l'a responsable.

Danse masquée

Eveline Carle, directrice du Cape Cod Dance Center, accompagnera Cynthia Pigeon dans l'enseignement de certains ateliers, comme celui de création de masques.

« Lorsqu'on allait à l'école, Eveline et moi, nous travaillions avec des masques neutres comme ceux utilisés au théâtre. L'émotion véhiculée par la danse se transmettait alors par le corps et non pas par l'expression faciale », souligne Cynthia Pigeon, qui enseigne pendant l'été à Cape Cod.

Amies de longue date, les deux directrices travaillent en commun à plusieurs projets. Par exemple, en décembre dernier, les ballets classiques de Richmond présentaient le ballet Casse-Noisette en collaboration avec le Cape Cod Dance Center.

Le prochain spectacle des Ballets classiques de Richmond sera une adaptation du conte de Peter Pan. Des danseurs autochtones professionnels ont été invités. « Ces danseurs de pow-wow seront vêtus de leurs habits traditionnels très colorés. Le partage culturel et l'imaginaire teinteront cette nouvelle production », affirme Cynthia Pigeon. L'évènement est prévu le 27 mai à l'école secondaire de Richmond. La période d'inscription au camp d'art est en cours à cynthiapigeon@hotmail.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer