L'ex-chalet de ski Montjoye sera méconnaissable

Hébergeant depuis quelques mois le personnel du Canton... (Maquette fournie)

Agrandir

Hébergeant depuis quelques mois le personnel du Canton de Hatley, l'ancien chalet de ski du défunt Centre récréotouristique Montjoye sera méconnaissable une fois que les travaux amorcés sur place auront été menés à terme.

Maquette fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Hébergeant depuis quelques mois le personnel du Canton de Hatley, l'ancien chalet de ski du défunt Centre récréotouristique Montjoye deviendra presque méconnaissable une fois que les travaux amorcés sur place auront été menés à terme.

La valeur des travaux entrepris par la compagnie MF Guillemette s'élève à 775 000 $. Des travaux à l'extérieur et à l'intérieur de l'édifice sont prévus.

Au premier étage, on ajoutera de nouvelles cloisons afin de créer une salle qui accueillera les assemblées du conseil municipal ainsi que des bureaux pour le personnel. Une salle communautaire avec cuisine sera par ailleurs aménagée à l'étage inférieur.

« Les travaux ont commencé vers la mi-décembre, note le maire du Canton de Hatley, Martin Primeau. Normalement, on prendra possession de la partie avec les bureaux administratifs en février. Tout le travail sera complété en mai, selon l'échéancier actuel. »

Au départ, on désirait attendre encore quelque temps avant d'aller de l'avant avec l'aménagement de la salle communautaire. Mais les élus ont constaté que leur municipalité avait la capacité financière nécessaire pour réaliser ce projet et ils ont modifié leur stratégie.

« On a invité les soumissionnaires à nous donner le prix pour les trois phases qu'on avait prévu faire, indique Martin Primeau. On a eu cinq soumissions et, en voyant les montants demandés, on a choisi de prendre un clé en main pour les trois phases. Ça va nous éviter d'avoir à subir plus qu'une période de travaux, ce qui est tout de même pratique également. »

Pour démontrer que le Canton de Hatley avait la capacité financière nécessaire, M. Primeau note que les contribuables de la municipalité ont eu droit à une nouvelle diminution de taxes municipales cette année.

Cela dit, afin de réduire les coûts pour les citoyens, la municipalité a néanmoins demandé et obtenu une somme de 100 000 $ en provenance du Fonds de développement des territoires, qui est géré par la MRC de Memphrémagog. Le Canton de Hatley souhaite par surcroît recevoir une aide financière de la part du gouvernement fédéral.

« À l'inauguration, on va revenir sur toutes les démarches qui ont été faites, au fil des ans, pour que ce projet voie le jour. Les balbutiements de ce projet remontent à 10 ou 12 ans. C'est l'ancien maire Pierre Levac qui avait semé la graine et qui avait proposé une vision. »

Notons par ailleurs que le Canton de Hatley a récemment acheté de nouveaux camions pour le déneigement.

Il a désormais moins besoin du privé pour déneiger les 65 kilomètres de routes sous sa responsabilité, ce qui lui permet d'effectuer des économies additionnelles.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer