Transfert des services gériatriques : une réponse adéquate aux besoins, selon le CIUSSS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Réagissant à une sortie du Syndicat du personnel infirmier, technique et professionnel (SPITP) du Centre de santé de Magog, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l'Estrie-CHUS assure que la population magogoise continuera d'avoir accès à des services gériatriques qui répondront adéquatement à ses besoins en dépit du transfert de deux unités liées à la gériatrie vers Sherbrooke.

« Le Centre de santé de Magog offre des services spécialisés et de première ligne en gériatrie depuis 1994 », note Geneviève Lemay, conseillère en communication au CIUSSS-CHUS.

« Dans le contexte où les ressources médicales dédiées à cette pratique sont limitées, il est devenu de plus en plus difficile d'offrir ces services », ajoute-t-elle.

Selon les informations transmises par Mme Lemay, les gens pourront être évalués par un gériatre directement en sol magogois.

Mais les personnes qui auront besoin d'être admises dans une unité spécialisée le seront à Sherbrooke. « Elles l'étaient d'ailleurs déjà en bonne partie », souligne-t-elle.

La conseillère en communications ajoute en terminant qu'aucun des 17 lits rattachés à la gériatrie, au centre de santé de Magog, ne seront fermés. Il est même possible qu'on augmente leur nombre.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer