Pas de signaux au passage à niveau: la coalition s'inquiète à Lac-Mégantic

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Lac-Mégantic) Le porte-parole de la Coalition des citoyens et des organismes engagés pour la sécurité ferroviaire à Lac-Mégantic, Robert Bellefleur, a exprimé les préoccupations de son organisme au sujet du passage à niveau de l'intersection des rues Frontenac et du Québec-Central, parce que celui-ci n'est pas encore muni de signaux lumineux et sonores, comme il se devrait.

« Il y a assurément des manquements aux principes élémentaires de la sécurité ferroviaire. Et c'est exactement à l'endroit où s'est produite la tragédie ferroviaire la plus énorme en Amérique du Nord, le 6 juillet 2013 », a dénoncé M. Bellefleur, en entrevue lundi soir.

« Nous trouvons ça questionnable que deux semaines après l'ouverture en grande pompe des rues du centre-ville, on ne soit pas encore assurés que cette traverse de chemin de fer soit sécurisée. Nous pensons qu'il s'agit d'un stress supplémentaire pour les Méganticois qui sont marqués par les passages de trains. Ces derniers transportent déjà des matières dangereuses et en plus il faut être doublement vigilants en auto. »

« On souhaite que ce passage à niveau soit sécurisé le plus rapidement possible. Je suis conscient qu'il y a des mesures temporaires appliquées par la compagnie CMQR, mais elles sont minimales. Le conducteur d'un train arrête à l'intersection, il débarque et vient sur la rue faire la circulation... Mais une traverse de cette importance, il devrait y avoir des signaux lumineux et sonores. »

M. Bellefleur confie avoir parlé au maire de Lac-Mégantic qui s'en est remis à Hydro-Québec qui tarderait à effectuer le raccordement électrique. « Il n'y a pas de lumières fonctionnelles, il manque les barrières de bois. C'est un facteur de risque non négligeable. Des trains, il en passe un minimum de deux par jour, en plus des manoeuvres pour les marchandises dans le parc industriel, chez Tafisa Canada, entre autres », d'ajouter M. Bellefleur.

La Ville a néanmoins fait installer temporairement des panneaux d'arrêt pour les automobilistes.

Enfin, la porte-parole pour la région de l'Estrie chez Hydro-Québec, Nadine Jeannotte, a confirmé mardi que « le raccordement électrique a été effectué le 3 novembre dernier, mais que la Ville de Lac-Mégantic n'a été informée des travaux que ce matin (mardi). Tout suit son cours normalement. Il s'agit de plusieurs étapes. Les entrepreneurs ont déjà enclenché la suite et la mise en marche des signaux, qui n'est pas du ressort d'Hydro-Québec, devrait se faire à très brève échéance. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer