De l'espoir pour la réfection de la route 257

Hugues Grimard, préfet de la MRC des Sources... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Hugues Grimard, préfet de la MRC des Sources et maire d'Asbestos

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yvan Provencher
La Tribune

(Ham-Sud) Une délégation de la MRC des Sources était à Québec en milieu de semaine pour rencontrer le ministre des Transports, Laurent Lessard, dans le dossier de la 257, plus précisément pour l'amélioration d'une partie de cette route menant au mont Ham. Les élus réclament l'aide du gouvernement dans un contexte de diversification économique et considérant le produit d'appel qu'est le mont Ham pour le développement touristique de la région.

La délégation était composée du préfet de la MRC, Hugues Grimard, du maire de Saint-Adrien, Pierre Therrien et du maire de Ham-Sud, Georges St-Louis. La députée du comté de Richmond, Karine Vallières, les accompagnait à l'Assemblée nationale. Les maires se sont dits satisfaits de l'écoute du ministre Lessard.

Les intervenants ont présenté une vidéo démontrant l'état de la route à certaines périodes de l'année. Selon la députée, la rencontre s'est bien déroulée, et elle insiste sur le fait « que j'ai bien mentionné à plusieurs reprises que je suis consciente que le dossier est particulier parce que la route est sous la responsabilité de Saint-Adrien et Ham-Sud, mais il faut aussi être conscient que la population de ces deux municipalités ne peut absorber le coût de l'aménagement de cette route. Je tiens donc, ensemble, à ce qu'on soit en recherche de solutions. »

Le préfet de la MRC, Hugues Grimard, a quant à lui qualifié de « très constructive » la rencontre avec le ministre. Il a bien apprécié son approche réaliste d'un dossier visant à moyen terme, par des phases successives d'investissements, l'asphaltage de cette route, « une première vraie rencontre orientée cette fois sur la recherche de solutions ». Une approche particulière a d'ailleurs été suggérée au ministre, soit la création d'un banc d'essai axé sur l'utilisation de produits en développement composés de verre, plastique, béton ou asphalte recyclés pour effectuer ce recouvrement.

Grâce à un octroi 170 000 $ annoncé par la députée de Richmond pour des travaux sur la route 257 à Ham-Sud au début de l'été, des travaux de rechargements, de creusage de fossés et de corrections de la route ont déjà pu être effectués, ce à la grande satisfaction du maire de Ham-Sud, Georges St-Louis. Pour la députée Karine Vallières, « la route 257 est une priorité. On travaille toujours à faire de cette route un axe sécuritaire vers le parc régional du Mont Ham ».

On se rappellera que le printemps dernier, l'état pitoyable de la route 257 avait été dénoncé tant par les élus que par les automobilistes empruntant cette partie de route, un lieu pratiquement inaccessible sécuritairement à cette période spécifique de l'année. Une délégation de la MRC des Sources s'est alors rendue à Québec au Cabinet du ministre des Transports afin de tenter de faire débloquer le dossier de réfection du tronçon de la route 257.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer