Magog veut être amie des aînés

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Afin de mieux répondre aux besoins actuels des personnes aînées et des familles, la Ville de Magog prévoit devenir une Municipalité amie des aînés (MADA) et apporter des modifications à sa politique familiale.

La Ville de Magog consultera la population de son territoire, au cours des prochains mois, dans le but de connaître les véritables attentes des aînés et des familles.

Les Magogois pourront répondre à un sondage en se rendant à l'adresse ville.magog.qc.ca/famillesetaines. De plus, des sondeurs se promèneront à travers la municipalité pour aller recueillir les commentaires des citoyens directement là où ils vivent.

«En s'inscrivant dans le processus MADA, Magog répond à un signal clair envoyé par le gouvernement selon lequel nous favorisons la pleine participation des personnes aînées à la vie sociale et communautaire», indique la ministre des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation du Québec, Francine Charbonneau.

«C'est avec plaisir que nous entamons la démarche MADA qui nous était demandée depuis quelque temps par nos citoyens, confie pour sa part la mairesse de Magog, Vicki-May Hamm. Nous souhaitons ainsi contrer la discrimination et favoriser l'épanouissement et le bien-être des aînés autant que des familles.»

Mme Hamm rappelle que Magog compte une proportion élevée d'aînés, en raison notamment de la beauté de ses paysages. «Ces gens sont une richesse pour notre population», lance-t-elle.

Pour mener à terme le projet annoncé, un comité spécial a été formé. Il est présidé par le conseiller municipal Steve Robert. Des représentants d'organismes divers, dont la Commission scolaire des Sommets et l'Association de défense des droits des retraités, siègent à ce comité en sa compagnie.

Si tout fonctionne comme prévu, la nouvelle politique familiale de la Ville de Magog sera dévoilée l'automne prochain. Un plan d'action détaillé sera rattaché à celle-ci.

Directrice du service culture, sports et vie communautaire de la Ville, Linda Gagnon affirme que la future politique permettra à la municipalité d'effectuer des investissements qui répondront encore mieux aux attentes des familles et des aînés. «Les derniers publics ne sont pas illimités», fait-elle valoir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer