10 M$ pour le parc du Mont-Orford

Le réaménagement du secteur Lac-Stukely, achevé au début... (Archives La Tribune, Frédéric Côté)

Agrandir

Le réaménagement du secteur Lac-Stukely, achevé au début de l'été dernier, consistait en la restauration de la plage, la construction du centre de services La Bonnallie, la mise à niveau complète du camping et l'ajout de cinq chalets EXP.

Archives La Tribune, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Après avoir investi 10,1 millions $ au parc national du Mont-Orford l'été dernier pour le réaménagement du secteur Lac-Stukely, le gouvernement du Québec injecte à nouveau une somme identique, qui servira notamment à la construction d'un centre de découverte et de services et à la création d'une piste multifonctionnelle.

Ce montant fait partie des investissements gouvernementaux de 60,5 millions $ dans les établissements de la Sépaq annoncés en juin.

Des 10,1 millions $, 7,3 millions $ iront au développement de la stratégie de tourisme hivernal du parc national. Un centre de découverte et de services (CDS), principal lieu d'accueil et d'information et point de départ de l'expérience spécifique du parc, sera construit. L'entrée du secteur du Lac-Stukely sera réaménagée et une piste multifonctionnelle de huit kilomètres, le reliant au secteur Fraser, sera créée.

Le reste de la somme servira à assurer la pérennité d'infrastructures sanitaires et des services visant le développement du tourisme de nature et d'aventure. Les services offerts seront maintenus tout au long de la période des travaux qui seront réalisés en 2017.

Ces travaux entraîneront la création de 101 emplois dans la région.

« En plus de favoriser le développement économique, les projets annoncés permettront un plus important rayonnement du parc national du Mont-Orford et de notre belle région », a déclaré le ministre responsable de la région de l'Estrie, Luc Fortin.

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette, a quant à lui rappelé que « les parcs nationaux constituent un patrimoine naturel extraordinaire que nous conservons et que nous mettons en valeur pour les Québécois d'abord, mais aussi pour en faire de puissants produits d'appel touristique, des destinations de grande qualité, représentatives des régions, et dont nous sommes particulièrement fiers. »

Le ministre Blanchette et le député d'Orford, Pierre Reid, ont également profité de leur passage au parc national du Mont-Orford vendredi pour procéder à l'inauguration du réaménagement du secteur Lac-Stukely achevé au début de l'été dernier, qui consistait en la restauration de la plage, la construction du centre de services La Bonnallie, la mise à niveau complète du camping et l'ajout de cinq chalets EXP.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer