Déontologie: un médecin radié pour six mois

Le Dr Steven Monette de Coaticook vient d'être radié pour six mois par le... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le Dr Steven Monette de Coaticook vient d'être radié pour six mois par le Collège des médecins du Québec.

Le Dr Monette avait plaidé coupable à trois chefs déontologiques devant le conseil de discipline.

Le médecin a reconnu devant son ordre «de ne pas avoir tenu compte de ses capacités en prenant un quart de travail dans la nuit du 5 au 6 décembre 2013, alors qu'il souhiatait dormir compte tenu de ses obligations familiales qu'il avait dans la matinée du 6 décembre, se plaçant ainsi dans une situation conflictuelle, l'amenant à prioriser ses intérêts familiaux au détriment de ceux de ses ou de son patient».

Il a aussi plaidé coupable d'avoir fait défaut de se rendre au chevet d'un patient afin d'évaluer sa condition médicale en dépit des informations communiquées par une infirmière de nuit.

Le Dr Monette a aussi reconnu avoir prescrit «sans une évaluation clinique préalable, à distance et chez un patient potentiellement allergique à la morphine, une dose élevée d'un opiacé puissant par voie intraveineuse».

Le Dr Monette consacre la moitié de sa pratique à l'urgence du Centre hospitalier de Coaticook et l'autre moitié, il assure le suivi d'environ 700 à 800 patients à son cabinet. Lors des événements, le Dr Monette remplaçait un collègue lors du quart de travail de nuit.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer