Le Cégep de Drummondville offre une attestation en transactions internationales

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Drummondville) Dans le but de répondre à une demande grandissante sur le marché, le Cégep de Drummondville offrira, dès janvier 2017, une nouvelle attestation d'études collégiales (AEC) en Transactions internationales.

D'une durée d'un an, cette formule d'apprentissage dynamique et flexible se distinguera par le fait qu'elle combinera des présences en classe, du travail à distance et des suivis individuels en entreprise. Il s'agira donc d'une offre adaptée aux travailleurs en emploi qui souhaitent se perfectionner dans le domaine de l'international, sans avoir à sacrifier leur rythme de vie.

L'AEC exigera que les étudiants se présentent trois heures par semaine en classe et qu'ils complètent avec des heures de travail à distance. Les connaissances enseignées seront entièrement adaptées à la réalité des petites, moyennes et grandes entreprises et toucheront à toutes les facettes des échanges commerciaux internationaux.

Avec l'obtention de son AEC, le diplômé deviendra expert en transactions internationales, même si ses connaissances étaient limitées lors de son entrée dans le programme.

«Il s'agit d'une formation vraiment complète, accélérée et adaptée à la réalité des travailleurs en emploi. Toute personne qui a une ouverture sur le monde, qui fait preuve de curiosité, de débrouillardise et qui a envie d'un emploi stimulant rempli de défis devrait envisager de s'inscrire à l'AEC en Transactions internationales», estime Isabelle Rhéaume, enseignante à la formation continue du Cégep deDrummondville.

Cette dernière estime que la mondialisation des marchés force les entreprises, peu importe leur importance ou leur secteur d'activités, à se doter d'experts en transactions internationales. Plusieurs éléments, qu'ils soient légaux, géographiques ou politiques, entrent en ligne de compte lorsqu'une entreprise achète ou vend à l'international.

Elle doit donc être constamment à l'affût des nouvelles informations au sujet des marchés avec lesquels elle transige. Il s'agit d'un secteur complexe et constamment en changement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer