Coup de pouce financier pour la Librairie Canaille

La vice-première ministre, Lise Thériault, à droite sur... (La Tribune, Ronald Martel)

Agrandir

La vice-première ministre, Lise Thériault, à droite sur la photo, a annoncé lundi matin une aide substantielle au projet de la Librairie Canaille, installée à la Promenade Papineau dans le nouveau centre-ville de Lac-Mégantic. L'accompagnaient le député de Mégantic, Ghislain Bolduc, à gauche, et la propriétaire de la Librairie Canaille, Annie Choquette, au centre.

La Tribune, Ronald Martel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(Lac-Mégantic) La vice-première ministre, Lise Thériault, était de passage à Lac-Mégantic, lundi matin, afin de procéder à l'annonce d'une aide substantielle de 50 000 $ au projet de la Librairie Canaille, qui implique au total des investissements de 120 000 $. Cette aide provient du Fonds d'aide à l'économie de Lac-Mégantic.

La Librairie Canaille et sa propriétaire Annie Choquette ont également reçu un prêt de 25 000 $ de la part de l'organisme de développement économique Femmessor Québec, consacré à l'entrepreneuriat féminin.

« On gagne à avoir des femmes entrepreneures », a déclaré la ministre Thériault. « Ce n'est pas facile de démarrer une librairie, à l'heure des livres électroniques. Il faut reconnaître le courage de sa propriétaire, Annie Choquette. Elle a su ajouter des services autres dans son commerce... Longue vie à la Librairie Canaille ! » a-t-elle lancé en conférence de presse.

« Par la nature de ses produits et par sa localisation, sur la Promenade Papineau, cette nouvelle librairie répond manifestement à un besoin exprimé par les Méganticois. Notre gouvernement confirme une nouvelle fois son engagement à soutenir la relance de l'économie de Lac-Mégantic. Cette entreprise diversifie l'offre commerciale de la région. En faisant que son rêve devienne un projet, je salue la détermination de Mme Choquette. Elle stimule le goût de lire... Je suis fort heureux d'avoir participé au projet et de fournir un avenir prometteur à Lac-Mégantic », a déclaré pour sa part le député Ghislain Bolduc.

La Librairie Canaille propose des livres, du matériel de dessin, de la papeterie fine, de même que des jeux éducatifs et de société. La propriétaire souhaite en venir à fournir des livres aux bibliothèques publiques, commissions scolaires et organismes municipaux.

L'entreprise de Mme Choquette a bénéficié, en plus de l'aide du Fonds d'aide à l'économie de Lac-Mégantic et du prêt de Femmessor Québec, de contributions du Fonds Avenir Lac-Mégantic, pour l'aménagement de son local, et du Programme de soutien au travail autonome.

La Librairie Canaille participe justement, ces jours-ci, à la relance d'une promotion de la lecture par le ministère de la Culture et des Communications du Québec.

Également ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional et ministre responsable de la Condition féminine, Lise Thériault était accompagnée par le député de Mégantic, Ghislain Bolduc.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer