Nicole Robert quitte le poste de préfet pour des raisons de santé

Nicole Robert... (Archives La Tribune, Jessica Garneau)

Agrandir

Nicole Robert

Archives La Tribune, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Nicole Robert doit quitter ses fonctions de préfet de la MRC du Haut-Saint-François pour des raisons de santé.

La MRC perdra sa préfet le 12 novembre, soit moins d'un an avant les élections générales de novembre 2017. Ainsi, une élection  coûteuse aura été évitée aux contribuables.

Décrite comme une femme audacieuse, visionnaire et une travailleuse acharnée Mme Robert aura été pendant huit ans à la tête de l'organisme.

Nicole Robert a piloté de nombreux dossiers majeurs pendant cette période de préfecture, le guichet unique en transport de personnes, l'internet haute vitesse pour la population plus isolée, le centre de tri de Valoris, le financement transitoire de la Cité-école, du Continuum de services et de Moisson Haut-Saint-François, le parc du Marécage-des-Scots et sa piste cyclable ainsi que l'ouverture de la voie d'accès Franceville du Parc National du Mont-Mégantic ne sont que quelques exemples de réalisations, somme toute assez récentes.

Plusieurs dossiers s'ajoutent en aménagement du territoire comme la règlementation pour baliser le développement de parcs éoliens et l'expansion de Graymont, l'augmentation des possibilités de construction résidentielle en zone verte, en respect de l'agriculture et la diversification des activités de la station 112, un commerce de proximité, énumère un communiqué de presse.

Le mouvement qu'elle a contribué à engendrer se poursuivra avec les dossiers en cours comme le développement de l'aéroport (Airpole et vol régulier), la pérennisation de l'Observatoire du Mont-Mégantic, la mise en place d'un fonds cours d'eau pour les interventions visant la sécurité des biens et des personnes, la piste multifonctionnelle sur l'ancienne voie ferrée du Québec central entre Coleraine et Sherbrooke, le développement des coeurs villageois de Cookshire-Eaton et de Scotstown et bien d'autres encore.

Le conseil de la MRC tient à lui souhaiter la meilleure des retraites méritées. «Les problèmes de santé s'amenuiseront avec plus de repos et de temps pour penser enfin à soi», souligne-t-on.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer