Lac-Mégantic: une remorque flambe chez Masonite

Une remorque servant à accumuler les sciures et... (Collaboration spéciale, Gilles Thibodeau)

Agrandir

Une remorque servant à accumuler les sciures et résidus de bois s'est embrasée à l'usine Masonite, dans le parc industriel de Lac-Mégantic.

Collaboration spéciale, Gilles Thibodeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(Lac-Mégantic) Une alerte générale a été lancée dès 7 h jeudi matin, au Service de protection incendie région de Lac-Mégantic, parce que le feu consumait une remorque de camion de 53 pieds de long, servant à accumuler les sciures et résidus de bois, à l'usine de Masonite sur la rue Roberge, dans le parc industriel de l'endroit.

« À notre arrivée sur les lieux, la partie arrière de la remorque et ses pneus étaient déjà brûlés. Une quinzaine de pompiers ont répondu à l'alerte. Mais en arrosant et en brassant les affaires, la poussière levait, créant un embrasement général et des explosions de fumée, ce que nous appelons dans notre jargon des "backdraft". À la suite d'une accumulation de gaz dans un endroit fermé comme la remorque, des explosions sortent par les ouvertures que nous avions créées dans le toit et les côtés de la remorque pour avoir accès à l'élément destructeur », a expliqué le directeur du service, Denis Lauzon.

« Cela peut être néfaste pour la santé et la sécurité de nos pompiers. »

Un pompier a été blessé au dos, ayant ressenti de la chaleur aux épaules, à la suite de son travail avec une scie rotative. Il a été impossible de connaître avec exactitude la gravité de la blessure.

« On pense qu'il ne s'agit pas d'un incendie d'origine électrique. C'est plutôt le chauffage aux résidus de bois, dans l'usine, qui serait en cause. Il n'y a pas de protecteur au-dessus de la cheminée. Le bois étant sec, la créosote forme des tisons qui sont sortis de la cheminée et sont tombés près de la remorque », a ajouté M. Lauzon.

« Chose certaine, il n'y a aucun élément qui laisse croire à une origine de nature criminelle. »

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer