Pierre Reid remet deux médailles

Denis Blouin et Nil Laforest ont chacun reçu... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Denis Blouin et Nil Laforest ont chacun reçu la médaille de l'Assemblée nationale de la part du député d'Orford Pierre Reid afin de souligner leur engagement dans le projet d'agrandissement des installations du Centre sportif régional Memphrémagog.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Ayant tous deux joué un rôle clé dans le projet d'agrandissement des installations du Centre sportif régional Memphrémagog, Nil Laforest et Denis Blouin ont chacun reçu la médaille de l'Assemblée nationale.

Des parents, amis et collaborateurs de MM Laforest et Blouin ont participé à une petite cérémonie lors de laquelle le député d'Orford, Pierre Reid, a procédé à la remise des deux médailles mercredi au Centre sportif Memphrémagog.

«Il s'agit de citoyens qui ont fait beaucoup pour leur milieu, de deux individus qui ont un passé exceptionnel en ce qui concerne leur implication dans la communauté», a déclaré M. Reid d'entrée de jeu.

Le député a rappelé avoir connu Nil Laforest alors que ce dernier oeuvrait avec l'organisation du Cirque des étoiles Memphrémagog. «Plus tard, soit en 2009, j'ai partagé mes inquiétudes concernant le fait que la région allait peut-être passer à côté d'une belle occasion d'agrandir le centre sportif et c'est lui qui a brassé le pommier», a-t-il raconté.

Pierre Reid a également souligné que M. Laforest s'est efforcé d'amasser de l'argent dans le milieu pour le projet. Une campagne de financement d'un million $ s'était ébranlée à l'époque.

Au sujet de Denis Blouin, le député a mentionné qu'il est président du Centre sportif Memphrémagog depuis plus de 20 ans. «C'est une organisation en bonne santé financière qui est capable d'offrir des activités à prix abordables», a-t-il affirmé.

M. Reid a ajouté que M. Blouin était un «partenaire incontournable» quand le projet d'agrandissement du centre sportif a été élaboré puis mener à bien. «Il a fourni des chiffres tout à fait inattaquables lorsqu'il a fallu démontrer que le centre pourrait s'autofinancer même après l'agrandissement», a expliqué le député.

Le président du Centre sportif Memphrémagog est demeuré humble malgré les éloges faites à son propos. «Je me suis toujours considéré comme un travailleur de l'ombre, a-t-il noté. Pour moi, l'utilisateur est la personne la plus importante.»

Nil Laforest a pour sa part souligné que la médaille lui donnait l'occasion de «revoir le chemin parcouru. J'ai senti la reconnaissance du public tout au long du projet d'agrandissement. Aujourd'hui (mercredi), c'est la cerise sur le sundae.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer