Flambée des couleurs: des milliers de touristes attendus

Non seulement les prévisions météo sont-elles des plus... (Spectre Média, Jessica Garneau)

Agrandir

Non seulement les prévisions météo sont-elles des plus encourageantes, mais la forêt estrienne pourrait difficilement être plus colorée pour la Flambée des couleurs, qui se tient en fin de semaine autour du mont Orford.

Spectre Média, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Des milliers de touristes sont attendus dans la région de Magog samedi, dimanche et lundi. Non seulement les prévisions météo pour le week-end sont-elles des plus encourageantes, mais la forêt estrienne pourrait difficilement être plus colorée.

Coordonnateur de la Flambée des couleurs Magog-Orford, le chocolatier Alain Vanden Eynden croit que les « astres sont alignés ». Il prévoit une « fin de semaine exceptionnelle ».

« J'ai vérifié et plusieurs lieux d'hébergement du secteur Magog-Orford affichent déjà complet aujourd'hui (jeudi), lance M. Vanden Eynden. Il y a même des campings qui n'ont plus de places à offrir pour les prochains jours. »

Compte tenu de la situation, le coordonnateur de la Flambée des couleurs s'attend à ce que des hôtels hors de la région de Memphrémagog profitent eux aussi de l'achalandage créé par l'événement. « Les bonnes années, la Flambée a des retombées jusqu'en périphérie de la région », note le commerçant.

Au cours des trois premières fins de semaine de l'édition 2016 de la Flambée des couleurs, l'achalandage a fluctué en fonction de la météo et des activités offertes.

« Ça a été plus tranquille en fin de semaine dernière à cause de la température. Par contre, avant ça, on a eu un bon achalandage. Les activités de la Grande coulée ont attiré pas mal de monde. »

Alain Vanden Eynden ajoute que de nombreux touristes en provenance de l'Europe et des États-Unis ont visité la région de Magog ces dernières semaines. « On a une augmentation de ce côté », lance-t-il.

Forêt rougeoyante

Bien que les couleurs ont tardé à faire leur apparition dans les arbres ces dernières semaines, M. Vanden Eynden considère que les forêts du secteur de Magog sont tout simplement « magnifiques » à l'heure actuelle.

« La couleur jaune n'est pas encore très présente, admet-il. Par contre, en ce qui concerne le rouge et l'orangé, on est servi. Au marais de la Rivière-aux-Cerises entre autres, les couleurs sont superbes en ce moment. »

Présente au mont Orford jeudi pour une randonnée en montagne, Diane Marchand confirme que la nature est tout à fait splendide ces jours-ci. « C'est carrément le paradis de marcher ici, surtout avec la température qu'il fait », a-t-elle confié.

Les activités

Le mont Orford devrait être pris d'assaut par des dizaines de milliers de marcheurs durant les trois prochains jours. Une remontée mécanique permettant d'accéder au sommet de la montagne sera en service et des activités rappelant la fête de l'Oktoberfest, en Allemagne, figurent par surcroît à l'horaire du week-end à la station Mont Orford.

Samedi et dimanche, entre 10 h et 16 h, les visiteurs du Centre d'interprétation du Marais pourront découvrir les expositions du lieu en compagnie d'un guide et aller à la rencontre des « petits pensionnaires » du centre. Et, de 13 h 30 et 16 h, un guide-naturaliste se promènera sur le sentier des Étangs en vue de fournir aux randonneurs de multiples informations concernant la faune du marais.

Des activités auront par ailleurs lieu chez Citrouilles et tournesols, au centre-ville de Magog, dans le parc national du Mont-Orford ainsi qu'à la mairie du Canton d'Orford.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer