Chantal Lacroix aide le couple de St-Georges à effacer et recommencer

Chantal Lacroix... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Chantal Lacroix

Photo tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les astres s'alignent pour le couple de Saint-Georges-de-Windsor qui a été obligé de faire brûler sa maison infestée à la mérule pleureuse, il y a eux semaines.

Ginette Demers et André Durocher... (Photo tirée de Facebook) - image 1.0

Agrandir

Ginette Demers et André Durocher

Photo tirée de Facebook

À commercer par la planète Chantal Lacroix, qui a décidé de prendre sous son aile Ginette Demers et André Durocher dans le cadre de son émission de télé On efface et on recommence.

L'animatrice bien connue du Canal Vie a déjà attiré un entrepreneur dans sa voie lactée de la bonne action pour la construction d'une nouvelle maison. Le Groupe Brimko, de Sherbrooke, a promis de donner un coup de main. «Nous souhaitons que Ginette et André soient dans leur nouvelle maison pour Noël», lance Céline Demers, l'une des organisatrices d'une campagne de financement mise sur pied pour soutenir le couple en difficulté.

«Chantal Lacroix veut attirer d'autres entreprises pour aider à la construction. Elles auraient de la visibilité dans l'émission de télé. Ça nous prendrait, par exemple, une entreprise de bois ou qui fabrique des murs sur mesure.»

Rappelons que le 17 septembre dernier, le couple de Saint-Georges-de-Windsor a dû brûler sa résidence pour freiner le champignon appelé le cancer du bâtiment». La mérule pleureuse est si dommageable qu'une maison infectée doit être détruite.

Ce champignon ne s'attaque pas seulement à de vieux bâtiments ou à du bois affecté par la pourriture, il s'attaque à du bois neuf également, des maisons récentes, sa prolifération étant accélérée par l'humidité. Les propriétaires aux prises avec ce problème doivent assumer entièrement les pertes engendrées.

«Pour l'émission, il faut que Ginette et André découvrent leur nouvelle maison et que ça fasse wow!»


Céline Demers... (Photo tirée de Facebook) - image 3.0

Agrandir

Céline Demers

Photo tirée de Facebook

Mme Demers et M. Durocher habitent temporairement dans le garage situé à côté de la maison détruite par le feu. Ils veulent rebâtir sur ce même terrain une nouvelle résidence. La construction devra être adaptée, car André Durocher se déplaçant en fauteuil roulant, car devenu paraplégique à la suite d'un accident de moto survenu en 1981.

On cherche un logement temporaire pour le couple, ajoute Céline Demers, la soeur de Ginette. «Chantal Lacroix a demandé à ce que le couple ne soit pas sur place durant les travaux», dit-elle. 

«Pour l'émission, il faut que Ginette et André découvrent leur nouvelle maison et que ça fasse wow! C'est comme ça que l'émission On efface et on recommence fonctionne. On a eu la surprise d'apprendre la nouvelle lundi quand Chantal Lacroix est venue nous voir.»

Le 17 septembre dernier, le couple de Saint-Georges-de-Windsor... (Photo tirée de Facebook) - image 4.0

Agrandir

Le 17 septembre dernier, le couple de Saint-Georges-de-Windsor a dû brûler sa résidence.

Photo tirée de Facebook

Durant des rénovations de la maison, au cours des dernières années, le couple a dû vivre dans son garage, fait-elle remarquer. «Ça fait longtemps qu'ils n'ont pas vécu un Noël dans leur maison.»

«Ils ont passé deux hivers dans leur garage...»

La campagne de financement a permis d'amasser 28 000 $ jusqu'à maintenant. On souhaite atteindre environ 150 000 $. «Ginette et André ont tout perdu dans le feu. Même les meubles et les électroménagers. C'est resté dans la maison à cause du champignon qui était partout», souligne-t-elle.

«La nouvelle maison devra être adaptée pour André. Il sait ce dont il a besoin. Il faut l'écouter.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer