François Legault impressionné par le centre-ville de Lac-Mégantic

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François... (La Tribune, Ronald Martel)

Agrandir

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, s'est longuement entretenu avec le maire de Lac-Mégantic, Jean-Guy Cloutier, à gauche, lors de sa visite de samedi dernier, où il a pu arpenter le centre-ville en reconstruction. Ils ont échangé dans le parc des Vétérans, où se déroulait l'événement Yoga Mégantic.

La Tribune, Ronald Martel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(Lac-Mégantic) « Lac-Mégantic sera bien équipée. Un hôtel est nécessaire! Car avec le centre sportif et la polyvalente, Lac-Mégantic attire des événements sportifs d'envergure. Et puis Lac-Mégantic a une vue incroyable au centre-ville, avec son lac, son parc, il y a tout ici pour ajouter des nuitées pour les touristes! J'espère en tout cas que le centre-ville sera plein quand je vais revenir ici dans un an ou deux. »

En visite samedi à Lac-Mégantic, le chef de la Coalition Avenir Québec (CAQ), François Legault, s'est dit grandement impressionné par la reconstruction en cours au centre-ville, à la suite de la tragédie de juillet 2013. « Je suis très content de voir que les clôtures sont parties, c'est magnifique ici! Le centre-ville qui se reconstruit sera à même d'attirer de nouveaux commerces et j'ai hâte de le voir rempli à nouveau... Il est disponible, maintenant il faut le construire », a exprimé M. Legault, qui était accompagné du député de Drummond-Bois-Francs, Sébastien Schneeberger.

Le chef de la CAQ a fait une apparition publique à l'événement Yoga Mégantic, rencontrant tour à tour les organisatrices et les professeurs de yoga présents. Après quoi, M. Legault s'est longuement entretenu avec le maire de Lac-Mégantic, Jean-Guy Cloutier, à l'hôtel de ville, à propos des grands dossiers locaux. Par la suite, le petit groupe a visité le centre-ville en reconstruction, la rue Frontenac, puis la promenade Papineau et le secteur Fatima, les nouveaux pôles commerciaux.

« Ces monstres de mauvaise gouvernance »

En entrevue, M. Legault a par ailleurs déploré que la réforme de la santé du ministre Barrette ait déplacé de très bons emplois bien rémunérés de Lac-Mégantic vers Sherbrooke.

« C'est une très mauvaise idée, quand on sait que Lac-Mégantic a besoin de ces emplois. Il faut se dépêcher de les ramener ici, car ils ont un grand impact sur les activités économiques locales. De toute façon, je ne crois pas à ces super structures que sont les CIUSSS, ces monstres de mauvaise gouvernance. Chaque hôpital se doit d'avoir son DG. »

« Je souhaite que le gouvernement du Québec en fasse plus pour que les compagnies viennent s'installer ici, pour créer des emplois bien rémunérés, pour que les gens reviennent à Lac-Mégantic et créent un momentum. L'argent amène l'argent. Il faudrait que le gouvernement crée un fonds économique qui fournirait des incitatifs pour attirer des entreprises privées. Car ici, ce n'est pas une question de taux de chômage, mais plutôt de manque de main-d'oeuvre. Il faut des bons emplois avec de bons salaires et c'est le secteur industriel qui peut les fournir. Il faut d'autres Tafisa, Bestar et compagnie. C'est payant pour le Québec. »

Le député de l'Assomption a ensuite rappelé comment la proximité avec les États-Unis et un dollar à 77 cents américains peuvent avantager les industries à Lac-Mégantic.

« C'est le temps d'aider Bestar, par exemple, dans ce contexte, car il y a encore de la place pour grandir. Et pour Tafisa. Il n'y a que deux industries au Québec qui fabriquent de la mélamine. On remarque un manque d'approvisionnements de cette matière première pour d'autres industries. On pourrait faire plus du côté de l'économie, il y aurait 60 pour cent d'investissements de plus à effectuer », a estimé M. Legault.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer