Foule record à la Fête des vendanges

Parmi les découvertes à faire à la Fête... (Spectre média, Julien Chamberland)

Agrandir

Parmi les découvertes à faire à la Fête des vendanges se trouve la maison Le Clan, tenue par Stéphane Talbot et Catherine Jomphe, qui se spécialise dans les produits arômatisés au safran.

Spectre média, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) L'histoire d'amour entre les amoureux du vin et la Fête des vendanges est plus visible que jamais à Magog, où une foule record s'est amassée à la pointe Merry lors des trois premiers jours du festival.

Les organisateurs estiment que 57 000 personnes se sont présentées sur le site des Vendanges entre samedi et lundi, une hausse de 2000 personnes comparativement au premier week-end de l'édition 2015.

« Il faut dire que la météo était au rendez-vous! » souligne le président de la Fête des vendanges, Jean-Paul Scieur.

« Le chapiteau avec les producteurs demeure le coeur de la fête, mais la programmation est tellement diversifiée! Ça nous permet d'accueillir des milliers de personnes sans qu'on se sente à l'étroit. On est très contents. Tout est au rendez-vous et la vie est belle », ajoute celui qui est également propriétaire du vignoble le Cep d'Argent.

Si un problème technique empêchait les gens de payer de manière électronique samedi et que plusieurs dénotaient une chaleur intense sous le chapiteau, l'effet ne s'est pas ressenti pour autant sur l'appréciation des gens, assure M. Scieur.

« Il y a des gens qui vont payer des milliers de dollars pour aller dans le sud alors que nous l'avons ici, blague-t-il. Il y a tout de même 25 000 $ qui ont été investis dans des unités de refroidissement et on a vu la différence comparativement à l'événement de l'an dernier, qui se passait sous une canicule. Ça répond à un besoin et les gens étaient contents. Pour les paiements, il y avait dans la région un problème de surcharge de demande au niveau technique et ç'a été réglé. Mais ça me semble un beau problème! »

« Ça prend de l'ampleur »

Parmi les nombreuses activités, la scène Bistro SAQ, l'Académie gourmande et la Dégustation Vegas étaient pratiquement à leur maximum de capacité.

« C'est un très beau succès. On se retrouve avec une énorme programmation majoritairement estrienne au niveau musical. La mission, c'est de mettre de l'avant les produits du Québec et le culturel du Québec. Quand on parle de mission, je pense qu'on est très contents de toute l'équipe. »

« Cette année c'était la première fois que j'allais aux cliniques culinaires et j'ai bien aimé ça, mentionne Elvy Lapointe. On a préparé des moules au foin et ça sortait de l'ordinaire. Sinon il fait tellement beau et tellement chaud, c'est vraiment une belle journée. »

« Ce qui frappe, c'est que ça grossit et ça prend de l'ampleur d'année en année, notait quant à lui Martin Lamontagne-Lacasse. Le prestige augmente de plus en plus et les producteurs sont de plus en plus variés. Ce qui ressort aussi, c'est que les vignobles québécois prennent de plus en plus de maturité. Il y a beaucoup de découvertes à faire. »

Participant à la Fête des vendanges pour la première fois, les producteurs de la Maison Le Clan, qui se spécialise dans la culture de safran et de sureau, se trouvaient assurément dans le rang des découvertes à faire.

« C'est vraiment un endroit magnifique, un site incroyable sur le bord du lac, et les gens sont très curieux. Ça nous permet de partager toutes les explorations qu'on a faites du safran avec les gens. On pense souvent que c'est une épice qui se décline seulement avec du salé, mais ça peut s'amalgamer avec tellement de choses. On a entre autres de l'eau infusée avec du safran, de la gelée de thé vert et des pacanes à l'érable et safran », résume la copropriétaire Catherine Jomphe.

La Fête des vendanges se poursuit samedi et dimanche prochains.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer