De la crème glacée à la vanille pour aider Leucan

Suzelle Lacroix, coordonnatrice régionale de Leucan Estrie, et... (Spectre Média, Jessica Garneau)

Agrandir

Suzelle Lacroix, coordonnatrice régionale de Leucan Estrie, et Jean Provencher, président de la Laiterie de Coaticook, étaient fiers d'annoncer un partenariat savoureux et rafraîchissant dans le cadre du mois de la sensibilisation au cancer pédiatrique.

Spectre Média, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Coaticook) Leucan Estrie et la Laiterie de Coaticook ont annoncé un nouveau partenariat pour soutenir la recherche dans le domaine du cancer pédiatrique. En septembre, mois de la sensibilisation à cette maladie, la Laiterie de Coaticook versera à Leucan une remise en argent sur les ventes de contenants de 2 litres de crème glacée à la vanille.

On a choisi la plus populaire des 17 saveurs offertes dans ce format pour lancer le projet, mais la gamme pourrait s'élargir si les résultats sont probants, affirme le président de la Laiterie de Coaticook, Jean Provencher. « C'est notre année test. On a produit 175 000 contenants, on est prêts à en faire plus, selon la réponse du public. Le but c'est d'avoir des fonds pour aller plus loin dans la recherche. »

« Des sollicitations, on en reçoit beaucoup, mais quand Leucan nous a rencontrés c'est venu nous chercher un peu plus », ajoute M. Provencher, qui considère important que l'entreprise s'engage de telle manière dans une cause. « On rayonne, donc il faut aider le milieu. On essaie d'aider localement le plus souvent, mais dans ce cas-ci, c'est une cause qui nous tient à coeur. »

La coordonnatrice régionale de Leucan Estrie, Suzelle Lacroix, était heureuse d'enfin dévoiler cette première collaboration avec la Laiterie de Coaticook, qu'elle dit avoir « réfléchie et désirée depuis deux ans. Ce partenariat me semblait naturel. On a consulté des professionnels de la santé qui nous ont expliqué que la crème glacée soulage les nausées et les ulcères à la gorge causés par les traitements de chimiothérapie, et que c'est un apport en calories qui permet de rééquilibrer le poids des enfants qui subissent ce traitement ».

« C'est le plus important partenariat de Leucan en Estrie depuis plusieurs années », estime Sarah-Maude Parr-Boucher, chargée de projets au développement philanthropique chez Leucan. « De plus, c'est un projet travaillé ici, mais diffusé partout au Québec, on est d'autant plus fiers de collaborer avec un partenaire de la région. »

Une capsule vidéo pour promouvoir la campagne a été créée pour diffusion sur les médias sociaux, puisque Leucan ne consacre pas de budget à l'achat de publicité à la télévision. « Qui sait, peut-être qu'une station voudra la diffuser » mentionne en souriant Suzelle Lacroix.

Le contenant de deux litres de crème glacée à la vanille, dont l'emballage a été redessiné par Roxanne Provencher et porte désormais la petite coccinelle emblème de Leucan, sera disponible partout au Québec dès le 1er septembre chez les marchands offrant déjà les produits de la Laiterie de Coaticook. On pourra facilement les trouver derrière les portes des congélateurs aux couleurs de la campagne.

Le montant versé à Leucan pour chaque contenant vendu sera dévoilé en même temps que les résultats de la campagne de financement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer