Une rentrée sous deux toits à Compton

Les élèves de l'école Louis S. St-Laurent de... (La Tribune, Eve Bonin)

Agrandir

Les élèves de l'école Louis S. St-Laurent de Compton ont emprunté pour la première fois le chemin qui les mène au tout nouveau pavillon Notre-Dame-des-Prés lors de la rentrée vendredi.

La Tribune, Eve Bonin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

ZONE Ma rentrée à l'école

Actualité

ZONE Ma rentrée à l'école

Ils ont cinq ans, peut-être six. Dans quelques jours, si ce n'est déjà fait, ils feront leur entrée dans le monde des grands, celui de l'école. Appréhension, fébrilité, joie, inquiétude : la parole aux enfants! »

(Coaticook) Il flottait un petit supplément de fierté dans l'air lors de la rentrée des classes à l'école primaire Louis S. St-Laurent de Compton vendredi. Parents, élèves, professeurs et membres du personnel étaient réunis dans le grand gymnase pour lancer le début de l'année scolaire, mais aussi souligner une alliance qui permet à tous les petits Comptonnois de faire leur rentrée dans leur milieu cette année.

« Merci aux parents pour leur ténacité et leur attachement à l'école » déclarait le commissaire André Couture lors des allocutions d'usage. Après avoir livré bataille pour éviter que leurs enfants ne soient déplacés vers Coaticook en raison d'un manque d'espace, les parents des quelque 250 élèves fréquentant l'école Louis S. St-Laurent avaient le plaisir d'assister à une rentrée scolaire se déroulant sous deux toits, selon l'astucieuse solution trouvée par le milieu.

Fruit d'une collaboration entre la Commission scolaire des Hauts-Cantons (CSHC) et la municipalité de Compton, on inaugurait donc en grande pompe vendredi les nouveaux locaux aménagés dans le centre communautaire voisin de l'établissement scolaire, rebaptisé le Pavillon Notre-Dame-des-Prés pour ses nouvelles fonctions.

Parents et élèves ont foulé le tapis rouge, puis emprunté le petit trottoir décoré à la craie pour l'occasion, en direction du nouveau pavillon rassemblant trois classes de 2e et 3e année ainsi que la bibliothèque municipale et scolaire. 69 élèves de l'école emprunteront ce chemin quelques fois par jour entre le nouveau pavillon du chemin Hatley et le bâtiment principal de la route Louis S. St-Laurent, sous bonne supervision bien entendu, pour accomplir l'ensemble de leurs activités scolaires.

Les travaux du Pavillon Notre-Dame-des-Prés ont nécessité un investissement de 100 000 $ de la part de la CSHC, ainsi que le déplacement du comptoir familial vers l'église, et le réaménagement de la bibliothèque municipale au sous-sol de l'édifice.

La proximité de la bibliothèque, ouverte aux élèves pendant les classes, représente un atout majeur selon Louise Dupuis, directrice de l'école. « Maintenant tous nos élèves vont pouvoir venir à la bibliothèque pour y faire des travaux et avoir accès à une collection beaucoup plus grande qu'auparavant. C'est un gain au niveau de l'espace, mais aussi de l'accès aux livres, c'est un grand enrichissement au niveau pédagogique. »

« C'est une grande journée aujourd'hui, pour faire vivre cette nouvelle alliance entre la municipalité et la commission scolaire », commentait la directrice au sujet de la rentrée des classes particulièrement festive de vendredi. « C'est une rentrée un peu spéciale, mais depuis que je suis entrée en poste, le gymnase est toujours bondé comme ça chaque rentrée. C'est une communauté très mobilisée, les parents sont très fiers de leur école. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer