Un parc d'attractions en pleine rue à Thetford Mines

Le secteur de la côte de la rue... (La Tribune, Nelson Fecteau)

Agrandir

Le secteur de la côte de la rue Pie XI à Thetford Mines avait des allures de parc d'attractions en fin de semaine alors que la super glissade y avait été installée.

La Tribune, Nelson Fecteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nelson Fecteau
La Tribune

(Thetford Mines) Le secteur de la côte de la rue Pie XI à Thetford Mines avait des allures de parc d'attractions en fin de semaine alors que la super glissade y avait été installée.

L'un des instigateurs de cet imposant déploiement avec Promo Spec, Marto Napoli, se réjouissait du succès de l'événement.

« Tout dépend évidemment de la météo. De plus, on dirait que le site a été conçu pour ça. Il y a amplement de place pour installer les jeux gonflables. Les gens peuvent s'installer à l'ombre, c'est parfait », nous confiait-il samedi après-midi alors qu'une belle foule profitait de la température estivale pour s'adonner à la glisse sur tubes. Il en était de même dimanche.

Marto Napoli ne se formalisait pas de la dénivellation qui n'atteint que 8 pour cent. « Ça permet aux jeunes enfants de 5 ans de glisser de façon sécuritaire. Tout le monde à l'air heureux et souriant», se réjouissait-il louant le travail de dizaines de bénévoles.

C'est la troisième fois seulement que la super glissade était installée au Québec en deux ans. La première avait lieu à Vallée-Jonction en Beauce en juillet 2015 alors que Rivière-du-Loup profitait de la Super Slide plus tôt cette saison.

« Je suis à Thetford Mines parce que j'aime le Festival de la Relève », lançait Marto en riant. Il faut préciser que l'organisation du Festival de la Relève n'était pas impliquée dans la venue de la Super Glisse.

La glissade de 500 pieds de longueur est la seule du genre au Québec. Sa valeur dépasse 100 000 $. L'idée est venue d'un amusement semblable existant en Floride.

Généreux de son temps et de ses commentaires, Marto Napoli prend plaisir à organiser des activités hors du commun. La course de brouettes et la course de trois skis en sont des exemples. Marto Napoli et ses Ti-Pauvres est un autre exemple de sa générosité.

« La première fois, mon automobile n'était même pas remplie. Maintenant, il nous faut un 53 pieds pour amasser bonbons, friandises, toutous et vêtements. »

Marto Napoli sourit quand il réussit à rendre les autres heureux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer