Les potagers du CIARC pris pour un marché libre service

Certains considèrent que l'Incubateur d'entreprises maraîchères biologiques de... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Certains considèrent que l'Incubateur d'entreprises maraîchères biologiques de la rue Morgan à Coaticook  est un marché public libre service.

Des vols de légumes ont été commis au cours des dernières semaines, au Centre d'initiatives en agriculture de la région de Coaticook (CIARC). Les horticulteurs qui y démarrent leurs entreprises maraîchères ont reçu des visiteurs bien mal intentionnés, déplore la direction du CIARC.

«Des personnes ont l'impression que ces champs sont de propriété publique, puisqu'ils sont situés à proximité d'une école. C'est faux!», explique Félix Turbide, directeur du CIARC.

«Notre organisme est privée, ses terres également. De plus, les entrepreneurs qui louent ces parcelles sont en plein démarrage, et ils ont bien peu besoin de subir des pertes pour des vols... ».

Les policiers de la Sûreté du Québec ont été mis au courant de la problématique, ajoute-t-il.

Afin de venir en aide à ses locataires, l'organisme souhaite aussi faire une démarche de sensibilisation des citoyens.

« Bien sûr, nous voulons rappeler aux gens que ces terrains sont privés; nous aimerions également que les résidents du secteur et les passants soient vigilants et qu'ils le signalent s'ils sont témoins d'une activité suspecte ».

Des événements semblables étaient survenus en 2012. Un signalement à la police et un effort de sensibilisation avaient alors porté fruits.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer