Motocross: un premier podium pour Kaven Benoît

Kaven Benoît... (La Tribune, Vincent Lambert)

Agrandir

Kaven Benoît

La Tribune, Vincent Lambert

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(ULVERTON) Les meilleurs pilotes de motocross avaient rendez-vous à Ulverton dimanche dans le cadre de la sixième ronde 2016 du Rockstar Energy Drink Motocross Nationals. Le Québécois Kaven Benoît a terminé la finale de la catégorie MX1 en troisième position sous les encouragements de la foule, derrière Matt Goerke et Brett Metcalfe.

«C'est mon premier podium dans la classe MX1 devant les amis, la famille et les partisans québécois. C'est une très bonne place pour courser. Quand je course au Québec, j'ai toujours un peu plus de motivation et d'encouragement de tout le monde», explique le pilote de la KTM numéro 11, Kaven Benoît.

Durant cette finale, le Québécois a connu un excellent départ, mais il a dû jongler avec un problème de frein arrière en cours de route. «Cette course a été beaucoup mieux malgré un petit problème avec mon frein arrière. J'ai appris à me débrouiller sans cela et j'ai réussi à garder ma troisième place. Je suis super content.» Avant cette finale sur la piste de Motocross Ulverton, Benoît avait terminé en quatrième position.

Certains ajustements ont été nécessaires pour Kaven Benoît à son arrivée dans le MX1, lui qui rivalisait auparavant dans le MX2. «C'est sûr que passer du MX2 au MX1, le calibre est beaucoup plus fort. C'est une classe où le peloton est vraiment serré en avant et ça bataille fort pour les positions de tête. Il faut vraiment être concentré, on n'a pas le droit à l'erreur», souligne-t-il.

Un endroit spécial où courser

Courser à Ulverton est un sentiment bien spécial pour Benoît. «C'est proche de chez nous et c'est le plus proche que je peux avoir sur le semi-national. La piste est l'une des plus belles au Canada avec les dénivelés et les cotes naturelles», explique-t-il.

Le pilote québécois devra plier bagage cette semaine pour courser dans les Maritimes. Le retour au Québec se fera à Deschambault. «D'habitude ça va bien sur cette piste. Je suis confiant et je la connais bien. Ça devrait bien aller», assure Benoît.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer