780 000 $ injectés au Parc national de Frontenac

Pas moins de 780 000 $ seront injectés dans le Parc national de Frontenac et en... (La Tribune, Nelson Fecteau)

Agrandir

La Tribune, Nelson Fecteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Thetford Mines) Pas moins de 780 000 $ seront injectés dans le Parc national de Frontenac et en périphérie pour la réalisation de travaux dans le secteur St-Daniel et le secteur Sud du parc.

Annoncée par le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Laurent Lessard, cette aide financière servira à la revitalisation du secteur St-Daniel, notamment la réouverture de la plage et l'ajout de services et d'activités.

Un montant de 280 000 $ sera consacré à la réalisation des travaux dans le secteur de la plage St-Daniel dont la fermeture remonte à 2009. Depuis lors, la baignade y est interdite alors qu'il n'y a plus de surveillance ni de tests d'eau effectués. La construction de miradors, l'installation de câbles et l'embauche de surveillants figurent au nombre des travaux à réaliser sans compter des travaux de drainage.

«Nous devons repenser l'aménagement des lieux et créer des espaces réservés aux enfants ou aux gens qui viendraient y lire. C'est l'ampleur des travaux visant la mise en valeur des lieux qui déterminera le moment de la réouverture. Il n'y a pas de dates fixes, mais nous souhaitons l'été prochain», d'expliquer le directeur du Parc national de Frontenac, M. Éric Lessard.

«Cet investissement est un appui important au développement de notre région.»


La stratégie famille, la gratuité du stationnement et le projet-pilote relatif à la présence des chiens dans le parc seraient de nature à augmenter l'achalandage.

Le reste de l'enveloppe, soir 500000 $, sera consacré à la réfection du Chemin des Roy donnant accès au parc dans le secteur Sud. «Le secteur s'est beaucoup développé. Ces travaux permettront un meilleur accès, une entrée d'envergure», de poursuivre M. Éric Lessard.

«Cet investissement est un appui important au développement de notre région. Nous confirmons du fait même le rôle de moteur économique régional du Parc national de Frontenac tout en améliorant la qualité des produits que nous offrons aux Québécois. Les projets annoncés permettront un rayonnement plus important pour le parc et la région de Chaudière-Appalaches», de déclarer le ministre Laurent Lessard.

Cet investissement de 780000 $ permettra de créer 8 emplois directs, indirects et induits et 672000 $ en PIB. L'investissement rapportera 126000 $ en revenus fiscaux et parafiscaux.

Les montants annoncés sont liés aux investissements globaux de 60,5 millions $ dans les installations de la Sépaq annoncés en juin dernier par le ministre Laurent Lessard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer