Chicane pour un McDo dans le HSF: le référendum est évité

La seule personne habile à voter concernant le dossier de l'annexion du... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Matthew Vachon

(East Angus) La seule personne habile à voter concernant le dossier de l'annexion du McDonald's a refusé de se prévaloir de son droit à signer le registre, ce qui relègue aux oubliettes la tenue d'un possible scrutin référendaire.

De cette manière, le règlement 723, qui décrétait l'annexion du lot 4182171 situé sur le territoire du Canton de Westbury, est désormais réputé approuvé. «C'est simplement la suite des choses dans ce dossier. Après avoir adopté ce règlement, le Canton de Westbury pouvait donner son avis et il avait renoncé. De son côté, la MRC du Haut-Saint-François avait préféré demeurer neutre. La suite des choses était la tenue du registre, mais avec l'abstention du propriétaire, ce règlement est réputé approuvé par la Ville d'East Angus», a déclaré le directeur général d'East Angus, David Fournier.

La seule étape avant de clore ce dossier est d'envoyer tous les documents nécessaires au ministère des Affaires municipales afin que le verdict soit rendu. «À ce moment, ce sera au ministre Martin Coiteux de déterminer s'il y a annexion ou non. L'issue de ce dossier n'est désormais plus entre nos mains», affirme M. Fournier.

Un territoire important pour East Angus

Si le processus d'expansion est bel et bien approuvé par le ministère des Affaires municipales, cela entrainera son lot de répercussions pour East Angus. «Pour la Ville, c'est un pôle commercial très intéressant où il y a eu du travail pour dynamiser ce secteur. Aujourd'hui, on récolte les fruits de ce travail avec un dépanneur, un lave-auto et un restaurant McDonald's. Donc au niveau du développement commercial et économique, c'est quelque chose qui est très intéressant. Nous tenons à tous nos commerçants et nous sommes fiers du travail qui a déjà été accompli à cet endroit», a avoué le directeur général de la Ville.

Rappelons qu'East Angus avait adopté le règlement 723 qui décrétait l'annexion du territoire où le McDonald's est situé le 2 mai dernier. La Municipalité de Westbury s'y était opposée par la suite et avait tenté de trouver les appuis nécessaires pour faire avorter cette annexion afin que l'établissement de restauration rapide demeure sur son territoire.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer