MRC du Granit : de l'anglais pour les enfants à l'OTJ de 14 municipalités

Michaël Couët, directeur de flotte chez Transport Couët... (La Tribune, Ronald Martel)

Agrandir

Michaël Couët, directeur de flotte chez Transport Couët inc., Patricia Carrier, agente de développement loisirs à la MRC du Granit, Marielle Fecteau, préfète de la MRC du Granit, et Cyndia Lacasse, agente de développement - services aux entreprises, à la Commission scolaire des Hauts-Cantons.

La Tribune, Ronald Martel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(LAC-MÉGANTIC) Pour les 14 Municipalités de la MRC du Granit inscrites au Service d'animation estivale (SAE+), une certification garantissant une animation de qualité à l'OTJ, les enfants profiteront du programme d'intégration de l'anglais dans leurs activités quotidiennes.

Cet avantage pour ces jeunes a été rendu possible grâce à une collaboration du Comité main-d'oeuvre du Défi 2025 et de la Société de développement économique du Granit, avec le Service des loisirs de las MRC du Granit.

« Notre service des loisirs assure le suivi des équipes d'animation, dans les OTJ, car les jeunes qui y deviennent animateurs ont l'obligation de suivre la formation DAFA, soit le Diplôme d'aptitude aux fonctions d'animateur, qui leur montre à faire un calendrier d'animation et les aide à s'organiser », a commencé Marielle Fecteau, préfète à la MRC du Granit.

« C'est aussi une très bonne façon de garantir la santé et la sécurité pour les plateaux. Il y a des critères établis que le SAE+ surveille, pour que les OTJ soient les plus sécuritaires possible. Notre MRC est épiée par le reste de la province, car nous sommes parmi les premiers à avoir adopté cette certification. »

Plusieurs entreprises privées et quelques Municipalités de la MRC du Granit ont contribué financièrement au projet. Leur contribution a permis la réception d'une somme totale de 6800 $ pour sa création et son intégration aux services d'animation.

« Ce programme a été créé par des professionnels de l'enseignement de l'anglais de la MRC du Granit. L'objectif principal est que les enfants vivent l'apprentissage de cette langue, tout en poursuivant leurs activités et les jeux prévus par le camp de jour. Les animateurs leur donneront le programme au cours des huit semaines du camp, à raison d'une heure tous les jours. Un thème différent chaque semaine permettra l'apprentissage des mots anglais de base aux enfants, des thèmes comme les couleurs, les chiffres, les verbes, le corps humain, les émotions, les prépositions, les questions et la nourriture », a énuméré Cyndia Lacasse, agente de développement - services aux entreprises, à la Commission scolaire des Hauts-Cantons (CSHC).

« Il s'agit d'une action concrète pour faire augmenter la connaissance de l'anglais dans la région. Les entreprises de la région ont confié avoir de la difficulté à recruter de la main-d'oeuvre bilingue. »

« La maîtrise de l'anglais comme langue seconde pour la génération future est une richesse, tant pour ces futurs travailleurs que pour notre communauté et le maintien à long terme de nos entreprises. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer