Rona Ambrose donne son appui aux Méganticois

La chef intérimaire du Parti conservateur, Rona Ambrose,... (La Tribune, Ronald Martel)

Agrandir

La chef intérimaire du Parti conservateur, Rona Ambrose, au centre, est venue à Lac-Mégantic jeudi soir pour manifester son appui aux Méganticois qui réclament une voie de contournement ferroviaire. Elle s'est montrée touchée de se trouver au Musi-Café, en compagnie du député de Mégantic-L'Érable, Luc Berthold, à droite. Tous les deux ont tenu à se faire photographier avec le propriétaire du Musi-Café, Yannick Gagné.

La Tribune, Ronald Martel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(Lac-Mégantic) La chef intérimaire du Parti conservateur du Canada et chef de l'Opposition officielle à la Chambre des communes, Rona Ambrose, de passage au Musi-Café, à Lac-Mégantic jeudi en fin de journée, s'est montrée sincèrement compatissante envers les Méganticois. Elle profitait de sa tournée de la Saint-Jean-Baptiste au Québec pour effectuer ce seul arrêt dans la circonscription de son député de Mégantic-L'Érable, Luc Berthold.

« Je vous remercie de votre accueil chaleureux. Je suis profondément touchée d'être à Lac-Mégantic. Je perçois la souffrance de la population d'avoir perdu 47 personnes disparues dans la tragédie du 6 juillet 2013, qui a détruit le centre-ville. En 2014, notre parti a accepté de financer 50 % de l'étude de faisabilité de la voie de contournement », a-t-elle déclaré en point de presse, devant les médias locaux.

« Je viens vous annoncer que notre parti supporte toujours les Méganticois et appuie le projet de la voie de contournement. Nous voulons éviter que ce genre de tragédie ne se reproduise. La crainte d'une telle tragédie, chez les citoyens, ne peut disparaître sans la voie de contournement. »

Elle a terminé son allocution en remerciant la Ville de Lac-Mégantic, M. le maire Jean-Guy Cloutier, qui était présent, et les Méganticois pour leur support et leur contribution envers les gens de Fort McMurray. Une bannière confectionnée par des élèves de l'École Notre-Dame-de-Fatima, de Lac-Mégantic, marquant leur support aux gens de Fort McMurray, lui a d'ailleurs été remise par Thomas et Daphnée Veilleux, deux jeunes de cette école, qui inauguraient ainsi leurs vacances d'été.

« Il va rester à convaincre Transports Canada et le ministre Marc Garneau d'agir rapidement pour la construction de la voie de contournement. Car les audiences du Comité permanent des transports nous ont permis, récemment, de découvrir des coûts abordables pour cette solution réclamée par la population de Lac-Mégantic. Tous les membres de notre caucus conservateur, à Ottawa, sont des supporteurs de Lac-Mégantic! Cela me donne les coudées franches pour livrer la marchandise et améliorer l'état de santé des Méganticois », a confié pour sa part le député Luc Berthold.

Accompagnée par ce dernier, Mme Ambrose effectuait ensuite un tour de ville de Lac-Mégantic et se retrouvait, une heure plus tard, au Bureau de reconstruction pour y rencontrer une quarantaine d'intervenants de Lac-Mégantic.

Relancer Trudeau

Le maire Cloutier a avoué que son conseil municipal était sur le point de frapper à la porte des libéraux de Justin Trudeau pour faire avancer plus rapidement le dossier de la voie de contournement. « Nous allons relancer le ministre Garneau, de même que d'autres ministres fédéraux et ensuite le premier ministre Trudeau. C'est là qu'on est rendus. Ça serait le temps que ce dernier annonce la construction rapide de la voie de contournement », d'affirmer M. Cloutier.

Pour Robert Bellefleur, porte-parole de la Coalition de citoyens et organismes engagés pour la sécurité ferroviaire, les conservateurs ont trop attendu. « La session parlementaire est terminée à Ottawa, cela aurait eu plus d'impact en Chambre si elle avait exprimé ce soutien à notre cause. Mais je salue le travail de M. Berthold, d'avoir amené son parti politique à se prononcer. On salue le geste, mais on le trouve tardif. Mme Ambrose a intérêt à la construction de la voie de contournement qui va servir à transporter le pétrole des sables bitumineux de sa province, l'Alberta.

Je me méfie de ces sorties politiques de dernière heure », a-t-il indiqué.

Il a révélé ne pas avoir de nouvelles de Justin Trudeau que la Coalition a invité à visiter Lac-Mégantic à court terme.

Pierre-Luc Dusseault... (Archives, La Tribune) - image 2.0

Agrandir

Pierre-Luc Dusseault

Archives, La Tribune

Dusseault fait le bilan de la dernière session à Ottawa

Le député de Sherbrooke Pierre-Luc Dusseault estime que le NPD a été « le seul parti à défendre les intérêts de tous les citoyens » à Ottawa au cours de la dernière session parlementaire.

Dans son bilan de session, M. Dussault affirme qu'il a défendu les intérêts des Sherbrookois dans de nombreux dossiers, notamment en ce qui concerne « les promesses brisées » des libéraux. À ce chapitre, il rappelle que le premier budget du ministre Morneau ne contenait « aucune mesure significative pour aider le développement des petits aéroports comme celui de Sherbrooke. » Le maintien de la livraison du courrier à domicile, qu'il qualifie d'« enjeu majeur pour les Sherbrookois », fait aussi partie fait aussi partie des engagements que les libéraux n'ont pas respectés, soutient le député néo-démocrate. Les baisses d'impôt annoncées par les libéraux ne se sont pas matérialisées comme promis, note aussi Pierre-Luc Dusseault. Celles-ci, dit-il, « ne touchent que les individus dont le revenu se situe entre 89 401 $ et 200 000 $ », alors que le NPD prône davantage de soutien envers les citoyens à faible revenu.

Cela dit, le député de Sherbrooke a salué le fait que le Programme Emplois Été Canada 2016 permettra à 124 organismes de se partager 1 million de dollars, ce qui se traduira par la création de 322 emplois d'été pour les Sherbrookois.

Enfin, il rappelle que la dernière session lui a permis de déposer le projet de loi C-291 sur l'étiquetage obligatoire des aliments génétiquement modifiés et pour lequel le député invite la population à signer la pétition qui se trouve sur son site.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer