Mégantic ouvre les célébrations pour le 50e anniversaire de l'AFÉAS

Les 50 ans de l'AFEAS ne passeront pas... (La Tribune, Ronald Martel)

Agrandir

Les 50 ans de l'AFEAS ne passeront pas inaperçus dans la région de Mégantic, en 2016, puisque cinq chapitres de cet important mouvement d'action sociale par et pour les femmes se réunissaient samedi pour souligner cet événement. La présidente d'honneur, Lise Vachon, et la présidente de l'AFÉAS de Notre-Dame-de-Fatima, Yvette Desjardins, au sein du comité organisateur, s'en promettaient déjà beaucoup à l'approche de l'événement.

La Tribune, Ronald Martel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(Lac-Mégantic) L'Association féminine d'éducation et d'action sociale fête cette année ses 50 ans d'existence partout au Québec. C'est le 22 septembre qu'elle soulignera cet anniversaire, mais l'AFÉAS de Notre-Dame-de-Fatima, à Lac-Mégantic, a lancé les célébrations un peu à l'avance samedi, de concert avec les AFÉAS de Disraeli, Piopolis, Sainte-Marguerite-de-Lingwick et Woburn.

De grands dossiers ont été menés à terme avec de grandes réussites, au fil des années d'histoire de l'AFÉAS. Citons simplement, entre autres, l'adoption de la Charte des droits et libertés de la personne consacrant l'égalité des sexes en 1975; l'interdiction de congédier une salariée enceinte et introduction du retrait préventif en 1979; reconnaissance de l'égalité des femmes mariées dans le Code civil, en 1980; création du patrimoine familial en 1989; création de la journée du travail invisible pour valoriser le travail des parents et des proches aidants en 2001; création du Régime québécois d'assurance parentale en 2006; etc.

« Nous voulons souligner 50 ans de reconnaissance des pionnières qui, en 1966, ont décidé de bâtir l'avenir qu'elles voulaient pour elles-mêmes, leur famille et la société. Sans leur travail, sans leur appui, nous ne serions pas ici pour parler de ce qu'elles ont fait afin de changer les mentalités, de relever la tête et être fières du passé », témoigne Yvette Desjardins, présidente de l'AFÉAS de Notre-Dame-de-Fatima, alors qu'elle mettait une dernière touche aux festivités tenues à la Légion canadienne de Lac-Mégantic.

L'événement se voulait une excellente occasion pour remercier les cohortes de bénévoles qui ont animé l'histoire de l'AFÉAS dans la région de Mégantic. Un hommage particulier a été rendu à celle qui a incarnait le mieux la présidente d'honneur de cette activité reconnaissance, Lise Vachon.

« J'ai entre autres, organisé les Salons Arts et Culture, pendant huit ans, dont deux ont été présentés au Centre Mgr-Bonin, avec l'objectif de faire connaître l'AFÉAS et ses réalisations, de même que les artisans qui faisaient tourner l'économie d'alors », raconte Mme Vachon.

« Le 50e, c'est aussi le moment de la passation des flambeaux, de la création d'une relève et d'honorer nos pionnières, comme Martienne Couture-Vachon, membre active de notre AFÉAS depuis 47 ans! Elle a occupé tous les postes à l'AFÉAS, présidente, vice-présidente, secrétaire, trésorière... »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer