Travaux majeurs à la Marina de Disraeli

L'architecte principal du projet, Alain Côté, le député... (La Tribune, France Lamothe)

Agrandir

L'architecte principal du projet, Alain Côté, le député de Shefford Pierre Breton et le maire de Disraeli Jacques Lessard ont assisté à la cérémonie de lancement des travaux de la marina.

La Tribune, France Lamothe

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Nelson Fecteau
La Tribune

(DISRAÉLI) Accompagné du député de Shefford Pierre Breton et de l'architecte Alain Côté, le maire de Disraeli Jacques Lessard a procédé vendredi à la première pelletée de terre en vue de la réalisation des travaux de réaménagement de la Marina de Disraeli au coût de près de 2 millions $.

Le maire Lessard a déclaré qu'il s'agissait là d'une journée importante pour la Ville de Disraeli. « Le projet d'envergure que nous lançons aujourd'hui se veut un début pour le développement touristique de notre ville. La marina deviendra LA place pour accueillir les touristes », a-t-il lancé.

Représentant le ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique Navdeep Bains, le député Breton a rappelé que DEC avait accordé une aide financière de 1 333 840 $ sous la forme d'une subvention non remboursable en vertu de l'Initiative canadienne de diversification économique des collectivités tributaires du chrysotile. « La marina deviendra un lieu de rencontre et de rassemblement où se développera la vie sociale. »

Les appels d'offres seront lancés incessamment et le début des travaux s'effectuera en septembre pour s'échelonner jusqu'à l'hiver selon l'architecte Alain Côté. L'achèvement des travaux pourrait correspondre aux fêtes du 150e anniversaire de Disraeli.

Les usagers de la marina profiteront de services accrus en 2017 alors qu'un nouveau bloc sanitaire, un poste d'essence et la possibilité pour les usagers de vidanger leurs eaux usées s'offriront aux plaisanciers. Toilettes, douches, buanderie, service de restauration, une terrasse au deuxième étage et gazebo contribueront à l'accroissement de la qualité des services offerts aux touristes et aux résidants.

L'ajout de 12 nouveaux quais portera la capacité d'accueil de la marina à 84 bateaux alors que seul l'actuel quai numéro 3 sera conservé tel quel et que les autres seront remplacés. Les travaux réaménagement viseront également à optimiser la circulation autour site et à favoriser l'activité piétonnière. Une aire de restauration extérieure, une promenade, une place publique et le réaménagement des stationnements figurent sur la liste des travaux.

L'actuel bloc cuisine sera conservé alors que l'aire de restauration intérieure fera place au bloc sanitaire. Une salle multifonctionnelle sera aussi partie intégrante du complexe dont la structure sera de bois collé et lamellé.

Le maire Jacques Lessard a souligné le potentiel touristique important des lieux. « C'est rare qu'une ville puisse compter sur un lac et des chutes sur son territoire. C'est une richesse. Disraeli deviendra une destination touristique de choix pour les vacanciers du lac Aylmer et des environs. »

Navigable malgré le bas niveau

Anormalement bas à cette période-ci de l'année, le niveau du lac Aylmer pourrait bien le demeurer pendant plusieurs semaines encore.

Au dire du président de l'Association touristique du lac Aylmer et conseiller municipal Charles Audet, le niveau du lac serait inférieur de deux pieds et demi au niveau habituel. «Selon les informations que nous avons obtenues du Centre hydrique du Québec, les causes seraient essentiellement naturelles. Le peu de neige que nous avons reçu l'hiver dernier et le manque de pluie ce printemps seraient suffisants pour expliquer la situation», précise M. Audet.

Le président de l'Association touristique du lac Aylmer (ATLA) affirme toutefois que le lac n'est pas plus difficilement navigable pour autant. «On devait terminer aujourd'hui (vendredi) l'installation des 116 bouées servant à baliser le lac.»

La popularité du lac Aylmer n'en est pas affectée alors que les 72 places de la Marina de Disraeli ont trouvé preneurs pour la prochaine saison estivale.

Le niveau du grand lac Saint-François serait de près de 4 pieds plus bas qu'habituellement pour des raisons identiques.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer