Piopolis entre dans le réseau Coeurs villageois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(LAC-MÉGANTIC) Tourisme Cantons-de-l'Est (TCE) et la Municipalité de Piopolis ont annoncé conjointement l'entrée de Piopolis dans le réseau Coeurs villageois des Cantons-de-l'Est, un nouveau concept appuyant le développement, la promotion et l'accueil touristique chez ses membres.

Piopolis est la première municipalité à joindre ce réseau, qui prend son envol sous l'égide de TCE qui l'a fondé en janvier 2015. Piopolis a rempli les 44 critères pour devenir membre de ce nouveau réseau et en a fait la demande officielle en janvier 2016, avec des engagements fermes à respecter certaines conditions et à proposer, entre autres, une série d'activités à faire vivre à ses visiteurs.

Un projet-pilote avait été mené par TCE auprès de 14 municipalités intéressées par ce réseau, en 2015, avec l'objectif de les aider à développer harmonieusement leur milieu de vie, tout en accentuant leur attractivité touristique.

Un comité Coeurs villageois avait été mis en place à Piopolis pour mener à bien cette adhésion et a analysé la grille des 44 critères, tout en préparant un plan de travail pour y parvenir.

«Piopolis jouit d'une notoriété enviable et nous croyons que cette reconnaissance contribuera aussi au rayonnement de notre municipalité», a déclaré le maire Marc Beaulé.

Outre M. Beaulé, le comité Coeurs villageois piopolissois réunit Johanne Riopelle, Huguette Caza, Lucie Lafontaine, Paule Rochette et Marie Poissant-Manning.

Dans la région de Mégantic, une deuxième municipalité, Lambton, a été retenue pour faire son entrée éventuellement dans ce nouveau réseau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer