Démission du maire de Racine: des élections d'ici l'automne

François Boissonneault... (Archives La Tribune, Frédéric Côté)

Agrandir

François Boissonneault

Archives La Tribune, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les citoyens de Racine devront patienter plusieurs semaines avant de connaître la date où ils se rendront aux urnes pour élire leur prochain maire et deux nouveaux conseillers municipaux.

Selon la directrice générale et secrétaire-trésorière de Racine, Mélisa Camiré, le conseil municipal devra d'abord attendre la lettre de démission du maire François Boissonneault et des conseillers Claude Baillargeon et Robert Chabot.

Rappelons que les trois ex-élus ont tous quitté leur poste abruptement lors de la séance ordinaire du 2 mai dernier, évoquant le climat conflictuel qui régnait au sein du conseil municipal.

La date des élections partielles pourra ensuite être fixée lors de la prochaine assemblée publique, soit celle du 6 juin. Pour respecter la loi, le scrutin devra être tenu dans les quatre mois suivant le départ des élus.

Malgré la démission de l'ex-maire, la Commission municipale du Québec a indiqué par courriel à La Tribune que l'enquête sur M. Boissonneault était maintenue.

Cette enquête fait suite à une plainte logée en janvier par plusieurs conseillers municipaux, accusant l'ancien maire de manquer de respect envers ses collègues et ses concitoyens.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer