Signé Orford obtient un dédommagement de 13 500 $

Peu loquace lorsqu'il est question de ce dossier,... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Peu loquace lorsqu'il est question de ce dossier, le maire d'Orford, Jean-Pierre Adam, semble satisfait qu'un règlement soit enfin intervenu. «Ma préoccupation, c'était qu'on ait la pleine latitude dans le développement du parc de la Rivière-aux-Cerises, note-t-il. Et là on peut regarder tous les éléments du projet.»

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Mécontent de la façon dont il avait été traité par le Canton d'Orford, le regroupement d'artistes Signé Orford a récemment obtenu un dédommagement de 13500 $ de la part de la municipalité.

Signé Orford a obtenu cette somme au terme d'une conférence de règlement à l'amiable. Le contenu de l'entente entre les parties est confidentiel. Toutefois, le montant accordé par le Canton d'Orford a été rendu public par la municipalité.

Rappelons que, au terme d'un appel d'offres organisé par la municipalité, Signé Orford avait acquis pour la somme d'un dollar la résidence située au 2304 du chemin du Parc à Orford. Après l'élection de 2013, le nouveau conseil municipal avait cependant choisi de reprendre possession de la demeure, une décision qui a été entérinée par un juge.

Une fois la décision du juge rendue concernant la propriété de la maison, Signé Orford a réclamé un dédommagement à la municipalité. Il demandait la somme de 40000 $ au Canton d'Orford en raison notamment de rénovations faites à la demeure, qui lui servait de boutique.

Peu loquace lorsqu'il est question de ce dossier, le maire d'Orford, Jean-Pierre Adam, semble satisfait qu'un règlement soit enfin intervenu. «Ma préoccupation, c'était qu'on ait la pleine latitude dans le développement du parc de la Rivière-aux-Cerises, note-t-il. Et là on peut regarder tous les éléments du projet.»

Le parc de la Rivière-aux-Cerises a fait l'objet d'investissements au cours des dernières années et, bientôt, il devrait accueillir un nouveau bâtiment de services avec toilettes publiques. Le Canton d'Orford a prévu dépenser une somme d'environ 260000 $ pour ajouter cette construction dans le parc, qui prend place au centre du village de Cherry River.

Actuellement, on retrouve une petite bibliothèque pour enfants à l'intérieur du 2304 du chemin du Parc. L'avenir de ce service à cet endroit n'est pas assuré, car la municipalité jongle avec différents scénarios en ce qui concerne l'avenir de cet immeuble, qui devrait faire l'objet de rénovations importantes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer