Lac-Mégantic: les citoyens pourront demander des éclaircissements au ministre Garneau

Les citoyens inquiets de Lac-Mégantic pourront ce mardi soir demander... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Lac-Mégantic

Les citoyens inquiets de Lac-Mégantic pourront ce mardi soir demander directement des éclaircissements au ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, au sujet de la réalisation de la voie ferrée de contournement et l'état du chemin de fer qui traverse leur ville.

 Jean-Guy Cloutier... (Archives La Tribune) - image 1.0

Agrandir

 Jean-Guy Cloutier

Archives La Tribune

Il s'agit de la première fois que le ministre des Transports va rencontrer et parler aux citoyens de Lac-Mégantic depuis la tragédie ferroviaire de juillet 2013 qui a fait 47 morts et détruit le centre-ville de la petite municipalité de l'Estrie.

Le maire de la ville, Jean-Guy Cloutier, va d'abord avoir une rencontre privée avec M. Garneau.

En entrevue téléphonique, il promet de réitérer au ministre l'importance de réaliser cette voie de contournement - un chemin de fer qui passerait à l'extérieur de Lac-Mégantic plutôt qu'en plein coeur de son centre-ville comme c'est le cas actuellement - qui est une priorité pour les citoyens de sa ville.

Une étude préliminaire sur la faisabilité de la voie de contournement sera présentée à la population les 10 et 11 mai. Le maire juge ainsi qu'il est donc encore trop tôt pour prendre des décisions avec le gouvernement fédéral à ce sujet.

Il dit espérer en apprendre plus sur l'état de la voie de ferrée et sur le transport des matières dangereuses. Même si aucun wagon de pétrole ne doit traverser la ville avant 2017, d'autres matières dangereuses y circulent, telles que de l'acide sulfurique.

«Peut-être qu'après ça les inquiétudes vont diminuer», dit-il.

Et s'il apprend que la voie ferrée est en mauvais état, «on va essayer d'intervenir auprès du ministre», promet-il.

Le maire Cloutier espère que la rencontre en soirée entre les citoyens et le ministre et son équipe «va rester positive». Il dit toutefois ignorer exactement ce que le ministre a l'intention de leur dire.

Des fonctionnaires de Transport Canada seront aussi présents pour répondre aux questions des citoyens, tout comme le président-directeur général de l'entreprise propriétaire du chemin de fer, la Montreal Maine & Atlantic, John Giles.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer