Voie ferroviaire contournant le centre-ville de Mégantic: une soirée d'information le 11 mai

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(LAC-MÉGANTIC) Le conseil municipal de Lac-Mégantic a accepté, à sa dernière assemblée, deux factures de la firme AÉCOM pour la production de l'étude de faisabilité en vue de la construction d'une voie ferroviaire contournant son centre-ville, la première au montant de 41 696,42 $. Cette facture concernait les travaux réalisés du 12 décembre 2015 au 8 janvier 2016, par toute une équipe de spécialistes des questions ferroviaires, entre autres.

La deuxième facture d'AÉCOM se chiffre à 62 544,78 $, pour les travaux du 9 janvier au 7 mars 2016. Depuis l'acceptation de l'étude, il s'agit des cinquième et sixième décomptes progressifs acceptés par le conseil municipal. Les quatre premiers totalisaient 98 284,86 $ pour les travaux effectués du 15 avril au 11 décembre 2015. Toutes ces dépenses sont financées par les programmes d'aide financière du gouvernement du Québec et de Développement économique Canada, pour Lac-Mégantic.

Trois tracés

La Ville de Lac-Mégantic a déjà reçu trois suggestions de tracé pour cette voie de contournement du centre-ville par le chemin de fer, avec les coûts s'y rattachant. Ces informations doivent faire l'objet d'une soirée publique d'information où les Méganticois seraient invités bientôt, et qui se tiendrait vraisemblablement le 11 mai prochain. À première vue, il semble que la solution la moins coûteuse serait également la plus intéressante.

Le conseil municipal a également autorisé le paiement d'un montant de 827,25 $, aux Services EXP inc., pour une expertise sur le ciment du pont de la Solidarité, rue Papineau, lequel s'effriterait et ferait l'objet d'une poursuite contre le Groupe Hexagone, maître d'oeuvre de ce pont.

Par ailleurs, une soumission au montant de 7588,35 $ a été retenue pour une évaluation environnementale (phases I et II) du site du terrain du vieux garage municipal, rue Milette, par la firme WSP Canada inc., la plus basse soumission conforme reçue. Cette dépense se justifie par le fait que le site avait été soutiré du périmètre de sécurité, afin de permettre la circulation publique par la rue Milette. La décontamination de ce site reste à venir.

L'assemblée a également permis de mandater la firme Raymond Chabot Grant Thornton comme auditeurs indépendants pour la production des états financiers du Fonds Avenir Lac-Mégantic, qui devrait être accessible entre mai et juillet 2016.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer