La CSDC ajoute une classe pour les réfugiés

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(DRUMMONDVILLE) L'accueil d'un important nombre de réfugiés syriens a convaincu la Commission scolaire des Chênes (CSDC) à Drummondville d'ouvrir une nouvelle classe à l'école secondaire La Poudrière.

« Compte tenu des événements survenus ailleurs sur la planète, nous avons reçu un important groupe de réfugiés syriens qui ne maîtrisent que peu ou pas du tout notre langue. Nous avons donc dû ouvrir une nouvelle classe afin de répondre à leurs besoins », explique le secrétaire général de la CSDC, Bernard Gauthier.

Depuis le début de l'année, le Regroupement interculturel de Drummondville a accueilli 32 réfugiés d'âge scolaire, dont 25 débarquent tout droit de Syrie. Plusieurs des sept autres immigrants, provenant de différents pays d'Afrique, ont été en mesure d'intégrer des classes régulières, leur français leur permettant de bien comprendre les consignes des enseignants.

La CSDC n'écarte pas la possibilité d'également ouvrir une classe spécialisée dans une des écoles primaires de la région, si le besoin s'en fait sentir. Drummondvillois doit effectivement accueillir une trentaine d'autres réfugiés d'ici la fin de l'année, dont plusieurs seront d'âge scolaire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer