Une propriété de 15 hectares protégée à perpétuité

Une propriété de 15 hectares située à Bolton-Est sera protégée à perpétuité... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Une propriété de 15 hectares située à Bolton-Est sera protégée à perpétuité annoncent Conservation des vallons de la Serpentine (CVS) et le Corridor appalachien. Il s'agit de la propriété de Réjean Labonville et de Gertrude Leclerc.

Ce don porte à 12 656 hectares la superficie d'aires protégées sur le territoire d'action de Corridor appalachien et à 224 hectares dans le secteur de CVS.

Selon M. Labonville, au cours des années qui ont suivi l'achat de la propriété en 1982, «nous avons peu à peu découvert la richesse et la grande importance écologique de la zone humide qui couvre en partie notre terrain».

«De là est née notre intention de protéger et conserver à tout jamais ce milieu. C'est notre humble contribution dans un effort collectif de léguer aux générations suivantes un environnement pur et sain», déclare-t-il.

Françoise Bricault, secrétaire-trésorière de CVS, a tenu pour sa part à souligner l'engagement exceptionnel de M. Labonville tout au long du processus. «Il s'est vraiment impliqué à fond dans toutes les étapes. Il fait même partie du conseil d'administration de CVS.»

«L'ajout de cette propriété essentiellement forestière à un noyau qui comporte déjà six autres propriétés protégées, dont deux fonds dominants, contribue à consolider un important corridor dans un secteur stratégique. De nombreux grands mammifères, comme des cerfs de Virginie, des ours noirs, des orignaux, des castors et des coyotes, y ont été observés.»

Par ailleurs, plusieurs ruisseaux sillonnent la propriété Leclerc-Labonville et offrent des habitats pour les salamandres de ruisseaux. Enfin, le trille rouge et la viorne bois d'orignal, des espèces typiquement appalachiennes, y ont été recensées.

Pour Martine Ruel, directrice générale par intérim de Corridor appalachien, il s'agit d'un don écologique inestimable. «Ce geste est d'autant plus important que la propriété se trouve dans un secteur prisé au coeur des Appalaches», précise-t-elle dans un communiqué de presse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer