La Caisse du Lac-Memphrémagog offre 125 000 $ pour la maison Merry

La présidente de la Caisse du Lac-Memphrémagog, Danielle... (La Tribune, Jean-François Gagnon)

Agrandir

La présidente de la Caisse du Lac-Memphrémagog, Danielle Bolduc, annonce que cette organisation octroie 125 000 $ à la Ville de Magog pour lui permettre de concrétiser son projet de mise en valeur de la maison Merry. On aperçoit en sa compagnie le président du comité responsable du Fonds de développement des territoires, Alec Van Zuiden, ainsi que la mairesse de Magog, Vicki May Hamm.

La Tribune, Jean-François Gagnon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) La Caisse Desjardins du Lac-Memphrémagog a décidé d'appuyer de façon claire le projet de mise en valeur de la maison Merry en octroyant une somme de 125 000 $ à la Ville de Magog pour lui permettre d'aller de l'avant.

Le versement du montant de 125 000 $ sera échelonné sur une période de cinq ans. L'argent proviendra du Fonds d'aide au développement du milieu de la Caisse du Lac-Memphrémagog.

«En tant qu'entreprise coopérative, la Caisse veut être une actrice importante et active dans la réalisation des projets qui contribuent de façon significative au développement socio-économique de notre région. Nous considérons que la mise en valeur de la maison Merry est un excellent exemple de cette vision», déclare la présidente de la Caisse du Lac-Memphrémagog, Danielle Bolduc.

D'après Mme Bolduc, le projet de mise en valeur de la résidence patrimoniale «permettra de créer un sentiment d'appartenance à leur héritage collectif chez les Magogois, en plus de bonifier l'offre touristique régionale.»

Mairesse de Magog, Vicki May Hamm salue le soutien financier annoncé par la Caisse du Lac-Memphrémagog. «Une fois de plus, cet établissement s'implique généreusement dans le développement de sa communauté», déclare-t-elle.

La MRC fait sa part

La MRC de Memphrémagog entend également faire sa part. Elle a en effet prévu remettre un montant de 100 000 $ à la Ville de Magog pour l'aider à concrétiser son projet, évalué à 3,5 millions $.

Président du comité gérant le Fonds de développement des territoires, Alec Van Zuiden note que le projet mettra «par ricochet en valeur le patrimoine de la MRC.» Il croit qu'il attirera de nombreux visiteurs à Magog.

Ajoutons qu'une somme de 150 000 $, provenant du Fonds de développement de l'offre touristique, est par surcroît attendu par la Ville. Cet autre fonds est rattaché à l'organisme Tourisme Cantons-de-l'Est.

Présidente de la Commission de la culture de la Ville, Diane Pelletier prévoit que d'autres organisations imiteront la Caisse du Lac-Memphrémagog au cours de semaines à venir. Des demandes de subvention ont notamment été acheminées aux gouvernements provincial et fédéral.

Rappelons que la maison Merry est apparue dans le paysage magogois en 1821. Seule huit maisons construites à la même époque existaient toujours en Estrie. La résidence patrimoniale est située en plein coeur du centre-ville de Magog, à quelques centaines de mètres du lac Memphrémagog.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer