North Hatley se prépare à consulter concernant le coeur du village

Le promoteur immobilier Richard Laliberté est discret depuis... (Spectre média, René Marquis)

Agrandir

Le promoteur immobilier Richard Laliberté est discret depuis plusieurs mois, mais la municipalité de North Hatley s'attend toujours à ce qu'un projet d'importance soit présenté, à court, moyen ou long terme, pour la portion centrale de son territoire.

Spectre média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Deux consultations publiques concernant le développement du coeur du village de North Hatley devraient avoir lieu à court terme. La première portera sur un nouveau plan particulier d'urbanisme (PPU) et la seconde sera reliée à la question de la gestion des eaux.

Directeur général de la municipalité de North Hatley, Daniel Décary indique que l'on met la dernière touche au projet de PPU qui sera proposé pour le centre du village ainsi qu'à la version préliminaire du plan de gestion des eaux.

« On est en train de finaliser ces deux choses tout en s'assurant de la concordance avec nos règlements municipaux. Je ne sais pas encore quand exactement les deux consultations publiques auront lieu, mais ça ne devrait plus tarder », assure M. Décary.

Entre autres, le directeur général de la municipalité émet le souhait que la future consultation publique sur le plan de gestion des eaux se déroule directement à North Hatley. « C'est la MRC de Memphrémagog qui est chargée de cette consultation, mais rien ne l'oblige la tenir dans ses locaux à Magog », note-t-il.

Quoi qu'il en soit des deux consultations publiques à venir, Daniel Décary révèle que plusieurs citoyens « font pression en faveur d'un développement au centre du village ».

M. Décary explique que les augmentations de taxes subies par les citoyens de North Hatley, au cours des dernières années, ont été mal digérées par certains. « La nouvelle usine d'eau potable a ajouté de la pression sur les citoyens et des gens cherchent une solution. »

S'il mentionne que des gens sont favorables au développement du centre du village, le directeur général de la municipalité admet que des « citoyens craignent encore qu'un projet trop important soit autorisé » dans cette zone.

« Je pense que le futur PPU va rassurer les gens, affirme Daniel Décary. Il a déjà été question de la construction de 300 logements, dans la zone concernée, mais c'est clair que ce ne sera pas ça. Vous savez, on a un beau village et on ne veut pas le défigurer. »

Critique envers l'approche de la municipalité dans ce dossier, le citoyen Michael Grayson croit pour sa part que de nombreux résidents de North Hatley continuent d'être inquiets.

« C'est difficile de chiffrer l'opposition de la population. Cela dit, il y a beaucoup de visites sur la page Facebook de notre regroupement, Action North Hatley », souligne M. Grayson, lequel craint un projet trop imposant.

Ces dernières années, le promoteur immobilier Richard Laliberté avait annoncé son intention de réaliser un projet d'envergure au centre du village de North Hatley. Il est toutefois devenu très discret depuis un moment. « C'est lui le propriétaire de la zone. Mais on ignore quelle sera la suite. On veut seulement être prêt quand quelqu'un viendra nous voir », précise M. Décary.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer