Un conducteur ivre percute un poids lourd sur l'autoroute 20

Un conducteur en état d'ébriété qui circulait à... (COLLABORATION SPÉCIALE, ÉRIC BEAUPRÉ)

Agrandir

Un conducteur en état d'ébriété qui circulait à bord d'une minifourgonnette tous phares éteints a percuté un poids lourds sur l'autoroute 20, à la hauteur de Saint-Cyrille-de-Wendover.

COLLABORATION SPÉCIALE, ÉRIC BEAUPRÉ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(SHERBROOKE) Un Drummondvillois devra répondre de ses actes devant la justice pour avoir provoqué un accident alors qu'il avait les facultés affaiblies et pour avoir pris la fuite lorsque les policiers ont voulu procéder à son arrestation.

Les événements qu'on lui reproche sont survenus vers 3 h 10 dans la nuit de mercredi à jeudi. Le chauffard d'une quarantaine d'années circulait tous phares éteints au volant d'une minifourgonnette lorsqu'il a été pris en chasse par les policiers, sur l'autoroute 20, à la hauteur du kilomètre 181, à Saint-Cyrille-de-Wendover. Plutôt que d'obtempérer aux directives des patrouilleurs, l'homme a appuyé sur l'accélérateur, provoquant du même coup une poursuite policière.

La chasse à l'homme n'a toutefois pas été de longue durée. Le fuyard est entré en collision latérale avec un poids lourd quelques instants plus tard. À leur arrivée sur la scène, les policiers ont constaté que le conducteur n'était plus dans la minifourgonnette. Ils ont amorcé une opération de ratissage, faisant notamment appel au maître-chien et l'ont intercepté à Drummondville, dans le secteur Saint-Charles.

Le suspect devrait comparaître en cours de journée afin de faire face à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies et délit de fuite. Sous la force de l'impact, un des réservoirs du camion-remorque s'est détaché, provoquant une fuite de diesel mineure qui a nécessité la sécurisation des lieux. Les deux individus impliqués dans l'accident ont été quittes pour des blessures somme toute mineures.

Il semble que la minifourgonnette ait pu avoir été volée plus tôt dans la journée.

Accident mortel à Daveluyville

Patrick Goulet, 28 ans, de Saint-Albert dans les Bois-Francs, a perdu la vie, mercredi en fin de journée, dans un accident de la route survenue sur la route 261 à la hauteur de Daveluyville. C'est la deuxième fois en moins d'un mois que ce tronçon de route est le théâtre d'un accident mortel. L'événement est survenu vers 16h30. La victime, qui se trouvait seule à bord de son véhicule, aurait tenté une manoeuvre de dépassement téméraire et n'aurait visiblement pas eu le temps de regagner sa voie. Il est entré en collision frontale avec un deuxième véhicule qui transportait quatre personnes, dont un enfant. Sous la force de l'impact, le deuxième véhicule s'est retrouvé dans un fossé. Tous ses occupants ont été blessés. La conductrice est celle qui a encaissé le plus, mais on ne craindrait pas pour sa vie. La SQ a dépêché un expert afin de faire la lumière sur les causes de l'accident. Le 15 février, Lucie Dubé, de Manseau, avait trouvé la mort dans des circonstances similaires.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer