Station de ski du mont Sutton

Le groupe Thirion revient à la charge au mont Sutton

Après avoir vu sa proposition d'achat initiale être... (La Voix de l'Est)

Agrandir

Après avoir vu sa proposition d'achat initiale être rejetée par le CA de la station de ski du mont Sutton, le groupe Thirion est revenu à la charge avec une offre bonifiée, tard vendredi soir.

La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Après avoir vu sa proposition d'achat initiale être rejetée par le CA de la station de ski du mont Sutton, le groupe Thirion est revenu à la charge avec une offre bonifiée, tard vendredi soir, qui répondrait « le plus clairement possible à toutes les préoccupations formulées par le conseil d'administration ».

Le groupe a d'abord démontré qu'il disposait des liquidités nécessaires pour faire l'acquisition de la station « jusqu'à hauteur de 9 M$ » et a également renoncé au processus d'inspection et de vérification de Ski Sutton inc.

Rappelons que les actionnaires majoritaires de la station avaient informé le CA la semaine dernière qu'ils ne souhaitent pas voter en faveur de l'offre révisée du groupe Thirion « compte tenu de l'ensemble des aspects juridiques, financiers, réglementaires et autres », même si cette dernière était chiffrée à 8,5 M$ comparativement à l'autre offre sur la table, celle d'investisseurs locaux, qui s'élève à 4,3 M$.

Les acheteurs voulaient notamment faire une inspection complète de la station au terme de laquelle ils auraient pu retirer leur offre. Ils devaient aussi négocier une « convention d'arrangement » avec Ski Sutton suivie d'une nouvelle circulaire et ordonnance juridique pour la tenue d'une assemblée supplémentaire des actionnaires. L'offre du groupe Thirion signifiait de plus que Ski Sutton doive acquitter des frais de rupture et d'honoraires au groupe Ryan pouvant aller jusqu'à 300 000 $.

« Nous avons accordé la plus grande attention aux questions soulevées par les représentants de Ski Sutton et nous avons mis tout en oeuvre pour répondre avec diligence à leurs préoccupations. Les documents que nous avons produits au cours des derniers jours démontrent que nous disposons des ressources financières nécessaires pour conclure cette transaction. En outre, les décisions que nous avons prises, le prix avantageux que nous offrons pour chacune des actions ainsi que l'offre de dépôt en fiducie de 300 000 $ que nous avons faite aujourd'hui (vendredi) témoignent de notre engagement à l'égard de ce projet et du respect que nous éprouvons à l'égard de tous les actionnaires », a déclaré Philippe Thirion, par le biais d'un communiqué.

L'assemblée extraordinaire des actionnaires de Ski Sutton doit se tenir mardi.

L'autre groupe d'acheteurs potentiels est mené par l'actuel directeur général de la station de ski, Jean-Michel Ryan et est composé de Sylvain Gervais, des Entreprises Larry, et de Pierre Chesnay, un ancien membre de la haute direction d'Uni Sélect.

Vendredi, la coordonnatrice des communications à Mont Sutton, Mireille Simard avait indiqué que le président du CA, Benoît Boulanger, refusait toute entrevue. Dans une déclaration antérieure, il s'était dit satisfait de l'entente avec le groupe Ryan.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer