L'aboutissement d'un rêve à Coaticook

Parmi les nombreux partenaires qui ont permis la... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

Parmi les nombreux partenaires qui ont permis la réalisation du nouveau Centre sportif Desjardins, nous retrouvons René Larochelle, directeur général de Promutuel Coaticook-Sherbrooke, Roxane Provencher et son père Jean, de la Laiterie de Coaticook, René Bessette, président de la Caisse Desjardins des Verts-Sommets de l'Estrie, Isabelle Laporte, représentante de Niedner et Dominic Arsenault, propriétaire de IGA Coaticook.

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(COATICOOK) À l'étroit depuis plusieurs années, les élèves de l'école secondaire La Frontalière à Coaticook ont maintenant accès à de tout nouveaux espaces sportifs, le Centre sportif Desjardins, dont on inaugurait les installations lundi. Cet investissement de 3,7 M$ bénéficiera à la clientèle étudiante, de même qu'à l'ensemble des citoyens de la région coaticookoise.

« En bonifiant le nombre de plateaux sportifs dans la MRC de Coaticook, nous permettons aux jeunes de développer leur sentiment d'appartenance à leur école tout en leur donnant la possibilité de pratiquer leur sport dans la région, a partagé Yves Gilbert, président de la Commission scolaire des Hauts-Cantons. Go! Summum! Go! »

« Nous sommes fiers de contribuer à ce projet porteur d'avenir et nous croyons qu'une telle initiative favorisera la réussite scolaire, l'amélioration de la qualité de vie des individus, ainsi que le bien-être physique et mental de toute la collectivité », a ajouté René Bessette, président de la Caisse Desjardins des Verts-Sommets de l'Estrie.

En plus d'annexer un nouveau gymnase aux installations existantes, l'investissement de 3,7 M$ a permis de réaménager les vestiaires existants, intégrer une mezzanine sur l'un des côtés du gymnase pour accueillir des spectateurs, aménager des locaux de rangement et de services, ainsi que créer une entrée indépendante pour faciliter l'accès aux citoyens en dehors des heures de classe.

Unis pour la santé

Parmi les principaux partenaires qui ont contribué à faire de ce projet d'envergure une réalité, soulignons le ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche via le Fonds pour le développement du sport et de l'activité physique (1,7 M$), CSHC (675 000 $), Ville de Coaticook (675 000 $), MRC de Coaticook (105 000 $), Conférence régionale des élus de l'Estrie (100 000 $) et New Hampshire Charitable Foundation (100 000 $).

Quant aux partenaires dont on ne manquera pas de remarquer les noms affichés tant à l'extérieur qu'à l'intérieur du nouveau centre sportif, ce sont la Caisse Desjardins (125 000 $), la Laiterie de Coaticook (50 000 $), ainsi que Niedner, Promutuel Coaticook-Sherbrooke et Supermarché IGA de Coaticook pour un montant de 25 000 $ chacun.

« Cela démontre que lorsqu'une communauté se concerte et se prend en main pour faire avancer des projets qui lui sont chers, rien n'est impossible », a partagé le député de Saint-François, Guy Hardy.

Le président de la campagne de financement, André Langevin, a d'ailleurs tenu à souligner le travail exceptionnel de son équipe, ainsi que l'accueil chaleureux des organismes et entreprises de la communauté, dont les efforts combinés ont permis d'amasser 314 000 $. Ce montant a permis, entre autres, de revêtir de bois le plancher du nouveau plateau sportif plutôt que d'une surface synthétique, ainsi que d'aménager des estrades sur la mezzanine. « Il faut encourager la population, en commençant avec les jeunes, à faire de l'exercice physique pour une meilleure santé et pour contrer l'obésité », a appuyé M.Langevin.

Le soccer intérieur à la portée de tous

« Pour la Ville de Coaticook, cette inauguration est l'aboutissement d'un rêve, a confié le maire Bertrand Lamoureux. Un des objectifs premiers étant de permettre la pratique du soccer de tous niveaux, autant pour les enfants que pour les adultes. » De fait, les dimensions du nouveau gymnase répondent aux normes régissant la pratique du soccer intérieur, ouvrant ainsi la porte à la pratique de ce sport à l'année, de même que la tenue de tournois.

Par ailleurs, rappelons que l'an dernier la MRC de Coaticook a pris à charge la gestion des activités offertes à la population via Acti-Sports. « La MRC s'est engagée à long terme auprès de la commission scolaire afin d'assurer le développement et la coordination des activités offertes à la population, a réaffirmé Jacques Madore, préfet de la MRC de Coaticook. Nous sommes persuadés que cette concertation permettra de faire de ces nouvelles infrastructures un lieu de rassemblement et la pratique d'activités physiques de toutes sortes, pour tous les goûts et tous les âges. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer